Simulation de tribunal / RPG dans l'univers Ace Attorney - Phoenix Wright !
 

Un thé bien amer [PV Axel Truth]

 :: IRP → Ville :: Tribunal Fédéral :: Cafétériats Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Benjamin Hunter
Fondateur
Procureur Général
avatar
Âge du Personnage : 34
Fiche du Personnage : LIEN
Messages : 780
Médailles :
Sam 28 Nov - 21:57
Palais de Justice,
09:12


Benjamin pénétra dans le Palais de Justice. D'important travaux de rénovations étaient en cours, des échafaudages encombraient le hall et des bâches transparentes avaient été placées ça et là. Benjamin leva les yeux au ciel en soupirant. Il n'y aurait pas de nouveau procès pendant un long moment.
Le Procureur Général entrait dans la cafétéria du Palais de Justice, son attaché-case bien en main. Toutes les tables étaient prises. Les travaux empêchant les procès mais nombreux étaient là aujourd'hui, apportant des dossiers d'enquêtes, préparant les convocations pour la fin des travaux. C'est à peine si le Palais de Justice était plus fréquenté que d'accoutumé.

Benjamin se dirigea alors vers le bar, où il restait quelques places. Il s'assit sur l'un des tabouret, à son grand désarroi, et commanda un thé noir.

*Soupir*

C'est le début d'une très longue journée ...

Il ouvrit sa mallette le temps que le garçon lui serve son thé fumant. Il sorti quelques papiers et les relu. Des rapports d'enquête qu'il devait remettre au Juge en vue de la préparation d'un procès. De la paperasse dans sa forme la plus indigeste, comme Hunter l'aimait.
Un pauvre bougre au mauvais endroit au mauvais moment, visiblement. Mais aucune preuve ne pouvait l'innocenter, et il fallait bien un coupable. Benjamin se frotta le front, serra la mâchoire. Cette affaire serait des plus aisées à gagner.

Le thé lui fut servit, et il portait le breuvage brûlant à ses lèvres alors que quelqu'un s'approchait du tabouret adjacent.
Revenir en haut Aller en bas
Axel Truth
Avocat de la Défense
Wright&Co
avatar
Âge du Personnage : 24
Messages : 229
Mar 1 Déc - 10:21
Cela faisait un bon moment que je n'avais pas remis les pieds dans le Palais de Justice. Mais en même temps, avec les travaux, il est normal que les procès soient suspendus pour un temps. Cela ne me dérangeait pas mais je n'avais pas défendu de clients depuis des mois. Et je me demandais quand j'allais en défendre un. Mais pour l'instant, je ne devais pas penser à tout ceci. Je rentrais dans le Palais de Justice en me dirigeant vers la cafétéria. Je regardais les tables qui étaient toutes prises. Il restait seulement les tabourets près du bar et je devais m'en contenter. Je m'approchais donc de l'un d'eux et m'asseyais dessus.

"Un thé au citron, s'il vous plaît !"

Le garçon me servait ma boisson peu de temps après, le payant ensuite. Au moment où j'allais mettre ma main dans ma poche, je sentais un bout de papier. Je le sortais et le dépliais. Il s'agissait d'un dessin d'une petite fille me représentant victorieux lors d'un de mes procès. Elle me l'avait offert pour me remercier d'avoir sauvé son père. Je souriais en repensant à ce moment-là, voyant la petite fille sourire et me tendre ce dessin, moi la remerciant de ce cadeau. Je pliais le papier et le rangeais dans ma poche. Puis je prenais la tasse que je portais à mes lèvres pour boire une gorgée du breuvage.

_________________

Axel Truth - Objection : Recollections


Axel Truth - Cornered : The Last Illusion
Revenir en haut Aller en bas
Benjamin Hunter
Fondateur
Procureur Général
avatar
Âge du Personnage : 34
Fiche du Personnage : LIEN
Messages : 780
Médailles :
Ven 4 Déc - 17:01
Benjamin relisait le dossier d'enquête. Tout accablait le pauvre homme. Pourtant, ça aurait aussi bien pu être un autre passant à sa place ce soir là, tout aurait collé aussi bien.
Le siège d'à côté fut pris par un jeune homme blondinet avec un gilet à carreaux et une cravate. Lui aussi commanda un thé. Benjamin esquissa un sourire tout en contemplant les feuilles blanches devant lui. portant encore une fois ou deux sa tasse à ses lèvres, il lâcha ensuite un :

-Anglais, hein ?

Le procureur se surprit à parier dans sa tête si l'homme serait doté d'un accent à trancher au couteau ou non. Il trempa un bout de biscuit dans son thé, croqua un morceau et frotta les miettes sur son col blanc.
Il avait vu beaucoup de tête dans ce palais de justice, et avait une excellente mémoire. Cependant, il n'avait jamais vu le jeune ici auparavant, il en était certain.

-Vous êtes nouveau ici, je me trompe ? Vous venez défendre la veuve et l'orphelin ?

Le ton était railleur mais l'intention moins hostile qu'il n'y paraissait. Benjamin avait vraiment hâte que les procès aient de nouveau cours, qu'il puisse au moins mettre en œuvre son esprit de compétition.

Attendant la réponse de l'homme, il rangea ses papiers pour ne pas les tâcher avec le thé, puis tourna légèrement la tête vers lui.
Revenir en haut Aller en bas
Axel Truth
Avocat de la Défense
Wright&Co
avatar
Âge du Personnage : 24
Messages : 229
Sam 5 Déc - 15:36
Je buvais tranquillement ma tasse de thé au citron, repensant encore à la petite fille, quand la personne à côté de moi m'interpella en me demandant si j'étais anglais. Mais je ne répondais pas de suite, continuant de boire le breuvage encore chaud. Je l'écartais ensuite de mes lèvres, le posant ensuite sur le bar en bois. Je lui répondais sans le regarder :

"A vous entendre, on dirait que vous avez déjà croisé des anglais... et d'après votre accent, je dirais que vous êtes américain. Je me trompe ?"

L'individu à côté de moi avait aussi pris une tasse de thé. Mais l'odeur qui s'en dégageait n'était pas la même que la mienne. Il avait pris du thé noir. Un très bon choix d'après moi, même si je n'aime pas tellement le goût de ce thé. Je buvais encore quelques gorgées de ma tasse, la posant de nouveau. Il me demandait si j'étais nouveau et si j'étais là en tant qu'avocat. Enfin pas mot à mot mais c'est ce que j'avais compris d'après ses dires. Et si j'en croyais le ton sur lequel il a employé ces mots, je dirais qu'il est procureur. Donc tout l'opposé de moi. Je prenais un biscuit que je cassais doucement en deux, mangeant l'un des bouts et posant l'autre. Je me tournais doucement vers l'individu à côté de moi en le regardant.

"Je ne suis pas là que pour ça. Je suis aussi là dans un autre but : faire éclater la vérité au grand jour afin que les vrais criminels aillent là où est leur place : en prison"

Quand je regardais l'individu à côté de moi, j'eus comme un tilt. Sa tête me disait quelque chose, je l'avais déjà vu quelque part. Je fouillais dans mes souvenirs pour essayer de savoir quand je l'ai déjà vu. Puis cela me revenait en tête.

"Vous devez être Benjamin Hunter... J'ai beaucoup entendu parler de vous"
Revenir en haut Aller en bas
Benjamin Hunter
Fondateur
Procureur Général
avatar
Âge du Personnage : 34
Fiche du Personnage : LIEN
Messages : 780
Médailles :
Lun 7 Déc - 22:43
Benjamin sourit également en avalant son thé bien amer. L'accent de son interlocuteur était relativement audible. Mais apparemment le sien l'était aussi, puisque son interlocuteur reconnu qu'il était américain. Benjamin prit une inspiration avant de répondre.



-En effet, Américain. Et croyez moi, j'ai en effet croisé un bon nombre d'Anglais. Au cours de procès, notamment.

Lorsque le procureur lui demanda la raison de sa présence, l'Anglais lui répondit qu'il voulait faire régner la justice avant tout, envoyer les criminels en prison. Benjamin ne put s'empêcher d'avoir une pensée pour Phoenix Wright, un ami de longue date. Lui était un vrai justicier, prêt à envoyer la vermine en prison, quite à perdre l'affaire. Mais Phoenix était spécial, un cas vraiment à part. Entendre un avocat à peine arrivé en ville avouer qu'il enverrait certains de ses clients en prison était ... réjouissant.



-Hé bien, un avocat prêt à faire condamner ses clients ... Vous êtes sûr de ne pas être trompé de côté de la Cour ? Remarquez, cela ne me rendra le travail que plus simple.

Benjamin jeta un coup d'œil amusé à son interlocuteur. Il ne voulait pas se montrer particulièrement amical, car des amis il en avait déjà. Mais ils étaient loin, pour le moment. Non, il voulait simplement coller à la réputation qui lui collait aux fesses. D'ailleurs, l'avocat Anglais le reconnu au bout d'un certain temps. Benjamin Hunter en fut presque soulagé, il eut peur quelques instants que sa notoriété n'ai pas suivi en Angleterre.



-Le seul, l'unique. Cela ne m'étonne pas, avec tous les procès que j'ai remporté. Et surtout tous les crimes qu'on a essayé de me coller sur le dos. Alors dites moi, l'Anglais. Qu'est ce qui vous amène dans cette belle ville et dans ce beau pays ?Ne me dites pas que vous avez fait toute la route pour moi ?

Benjamin avait le visage grave, mais il eut malgré tout du mal à retenir un petit sourire. Il était d'humeur taquine aujourd'hui. Il regarda sa montre, voyant que l'heure tournait. Il avait tout de même encore envie de s'amuser.



-Dites moi monsieur l'avocat, combien d'affaires avez vous remporté ? Simple curiosité.
Revenir en haut Aller en bas
Axel Truth
Avocat de la Défense
Wright&Co
avatar
Âge du Personnage : 24
Messages : 229
Mar 8 Déc - 10:58
Il avait croisé des Anglais au cours de procès... Donc deux possibilités : soit les Anglais en question étaient témoins, soient ils étaient des avocats comme moi. Ou bien les deux. Mais je ne pouvais pas le savoir puisque je n'étais pas là pour voir ces procès. Et j'aimerais bien y assister un jour afin de voir comment il se débrouille. Je suis curieux de voir la méthode qu'il utilise.


"Je suis du bon côté, figurez-vous. Je crois avant tout en mes clients... jusqu'à preuve du contraire bien évidemment. Mais généralement, cela se passe bien..."


Je lisais souvent les journaux des autres pays pour me renseigner sur leurs procédures judiciaires et ce qui se passe dans leurs tribunaux. Et j'avais envie de venir aux Etats-Unis pour m'imprégner de tout ça. Etre un bon avocat signifie aussi connaître ce qui se passe hors des frontières.


"Vous avez pourtant été innocenté, ce qui est plutôt une bonne nouvelle. De plus, cela ne vous a pas empêché de continuer votre carrière à ce que je vois... Trêves de bavardages, je ne me suis pas encore présenté. Je devrais mieux surveiller mes manières. Je me nomme Truth. Axel Truth. Je suis venu ici pour connaître le système judiciaire de ce pays et, pourquoi pas, y rester. J'ai soif d'apprendre et de pratiquer la théorie. Et non, je ne suis pas venu jusqu'ici rien que pour vous, désolé"


Je lâchais un petit rire un peu moqueur. Comme si j'avais envie de venir voir un procureur rien que pour le voir. Même si c'était une célébrité. Je ne les aime pas trop mais ils sont aussi là pour que les affaires soient résolues. Tous les procureurs ne sont pas honnêtes, certains vont chercher à condamner l'accusé, même s'il est innocent. C'est ce genre de personnes que j'abhorre plus que tout. J'avais pas mal entendu parler de son mentor, Manfred Von Karma. En 40 ans, il n'avait pas perdu un seul procès... mais maintenant, il n'exerce plus. Ce qui est plutôt une bonne nouvelle je dois dire. Mais bon, revenons aux choses sérieuses.


"Je ne suis pas du genre à me vanter de cela. Un procès reste un procès à mes yeux. Ce n'est ni une question de défaite, ni de victoire. Tant que le vrai criminel est reconnu coupable et condamné, c'est tout ce qui m'importe. Je ne fais que suivre la voie que j'ai choisi. Tout comme celle de ma défunte mère"


Je me devais de suivre ses pas et de continuer ce qu'elle avait déjà commencé. Même si elle n'est plus de ce monde à présent. Je repensais à ce qui s'était passé ce soir-là. J'y repensais tellement fort que j'en broyais le biscuit que je tenais dans la main.
Revenir en haut Aller en bas
Benjamin Hunter
Fondateur
Procureur Général
avatar
Âge du Personnage : 34
Fiche du Personnage : LIEN
Messages : 780
Médailles :
Lun 21 Déc - 11:29
Benjamin Hunter pinça les lèvres. Un Anglais très premier degré apparemment. C'était clair que depuis que Wright n'était plus là, l'ambiance de ce tribunal était bien plus profesionnel. Le Procureur Général ne savait pas si cela lui manquait ou le réjouissait au contraire.
Benjamin regardait sa montre, et d'un geste de la main appela l'homme au bar pour payer l'addition.



-J'ai l'impression qu'il y a de plus en plus de monde dans ce tribunal qui sont là par la famille. C'est aussi mon cas.

Hunter descendit du tabouret, pris sa mallette et s'approcha du jeune avocat.



En tous cas je vous souhaite une bonne continuation, et j'espère que vous tomberez sur des clients réellement innocents, Monsieur Truth. Au plaisir de vous retrouver dans une Cour.

Il laissa un billet assez important pour payer leurs deux thés plus un pourboire, et traversa la cafétéria toujours bondée, allant en finir avec ces fichus papiers, et repensant à cet idiot de Wright.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Entre tueurs, on s'entends parfois bien non? |PV Axel|
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» Réfléchie bien !
» Faut bien trouver une occupation... [ PV : Patte d'Hiver ]
» Vous dirai-je « tu », ou bien me diras-tu « vous » ? »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Phoenix Wright :: IRP → Ville :: Tribunal Fédéral :: Cafétériats-
Sauter vers: