Simulation de tribunal / RPG dans l'univers Ace Attorney - Phoenix Wright !
 

Would you like a little more coffee?~[Godot/Heiké Kingston]

 :: IRP → Ville :: Centre-Ville :: Parc "People" Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Godot
Procureur
avatar
Âge du Personnage : 40
Fiche du Personnage : LIEN

Messages : 57
Lun 30 Jan - 20:44
Quelle journée ! Godot venait de passer plus de deux heures à expliquer à un agent de police que, non, son masque n'était pas une arme, mais une prothèse oculaire. Il rentrait donc chez lui, il ne devait pas tarder, Mina avait surement envie de sortir un peu. La dernière fois que Godot n'avait pas laissé sortir son chaton, elle s'était vengée sur le mobilier. Il devait donc se dépêcher, s'il ne voulait pas rentrer et découvrir ses meubles saccagés. Godot décida donc de prendre un raccourci et de couper par le parc "people", un parc connu pour avoir été une scène de meurtre. Il entra dans le parc et la nuit commençait à tomber, Godot pressa donc le pas. Mais avant toute chose, pour décompresser un peu de l'entretien avec l'agent des forces de l'ordre, Godot décida de prendre un café à un kiosque ambulant. Leurs cafés étaient toujours froid et de qualité médiocre mais, épuisé comme il l'était, Godot pouvait ingurgiter n'importe quel type de café. 4€ le verre moyen, c'était de l'arnaque, Godot le savait, mais il s'en fichait, tout ce qui comptait pour lui à cet instant c'était d'avoir son café, de rentrer chez lui pour s'occuper de son chat et de s'affaler sur son canapé. Il prit le café et continua la route. Argh, il était fade et froid, le seul bon côté était qu'il était servi dans un joli gobelet. Sans chercher à le déguster Godot l'avala d'une traite et jeta le gobelet dans une poubelle sur le chemin. A ce moment même il remarqua quelque chose d'étrange, il y avait un homme assis sur un banc, pas loin de là, immobile. Mais le plus étrange dans tout cela était qu'il ne bougeait pas d'un pouce. De plus il n'avait même pas réagi à l'arrivée de Godot. Il essaya de capter l'attention de la personne en s'exclamant, mais aucune réponse ne fut émise.


Suspense Theme !


Oh non. Godot venait de réaliser l'étendue de la situation. Il était seul, à la tombée de la nuit, avec un potentiel mort sur les bras et un potentiel assassin qui rôde, tout cela dans un parc où s'était déjà déroulé un meurtre ! Cette journée ne pouvait pas être pire ! Il se rapprocha vite du corps. Oh mon dieu. Les doutes de Godot se confirmaient. Il vit à mi-chemin que le corps avait les yeux grands ouverts ! Même si Godot pensait, en premier lieu, que la personne dormait, là il en était sûr, la personne était décédée. Il s’arrêta devant. Aucun signe de respiration, ni aucun signe de lutte. Il avait dans une main un bouquin, et dans l'autre un drap plié bleu turquoise. Et merde, comment Godot allait-il expliquer la situation à la police ? Dans un élan d'adrénaline, et contre tout acte de raison lui demandant de ne pas interagir avec le corps. Godot tenta de prendre le pouls de la victime. Il savait que si il a avait affaire à un corps, la pire chose à faire était d’interférer avec un mort, mais Godot fut poussé par l'action.



Quoi ?! Il avait un pouls ! Godot avait peut-être une chance de sauver la personne devant lui. Il devait garder l'individu conscient le temps qu'il appelle les secours.


-Monsieur ! Vous m'entendez ! Que vous est-il arrivé ?!
Quoiqu'il arrive, restez avec moi !

Godot sortit son portable et s’apprêta à appeler les secours.

_________________
Ce qui se passe quand je vois Hunter:
 
Revenir en haut Aller en bas
Heiké Kingston
Nouveau membre
Personne non validé
avatar
Âge du Personnage : 20
Fiche du Personnage : [url=COPIEZ.LIEN.DE.LA.FICHE.ICI]LIEN[/url]
Messages : 13
Lun 30 Jan - 22:02


                          -Monsieur ! Vous m'entendez ! Que vous est-il arrivé ?!
                                                 Quoiqu'il arrive, restez avec moi !





Ces quelques mots eurent rapidement effet sur Heiké, qui reprenait lentement conscience , surtout pressé par la puissance de la voix, l'homme qui le criait semblé affolé...Qu'a t'il a pus se passer alors qu'il dormait, tranquillement ?
Il resserra très légèrement ses mains, pour être sur qu'on ne lui avait rien volé dans son sommeil, il senti son hakama contre lui de son coté droit, et son livre en main gauche, tout était parfait.

Il reprit donc lentement conscience, tombant a son réveil sur le visage d'un homme face a lui, on aurait dis qu'il allait le frapper de la tête. Le plus remarquable chez lui était très difficile a définir, encore plus sous le regard de ce...Masque ? Encore un nouveau cosplay..? Il devait d'une facture parfaite, les lumières étaient d'un réalisme...
Entre l'odeur de café corsé qui flottait autour de cet homme, sa musculature et ce...Cette chose, Heiké opta rapidement pour la dernière proposition, c'était bien le plus bizarre en cet homme, qui semblait être un mystère ambulant.

Par réflexe, Heiké recula légèrement la tête en voyant celle de l'homme penché devant lui, qui semblait lui avoir crier dessus. Il avait connu de meilleurs moyens de réveil...

Heiké tenta comme d'habitude de prendre un air plus...Habituel chez lui, qui empêchait la plupart des fouineurs ou autres causeurs de problèmes de deviner ce qu'il pensé. Même si son réveil brutal et l'homme ainsi présent n'était pour le rassurer, la preuve en était son recul instinctif...

-...Comment..?

Il ne put trouver meilleur réponse en première abord, encore dans les brumes du sommeil, clignant légèrement les yeux pour essayer de ce sortir de ce sommeil si tentant...

-Que...Se passe t'il ici, un problème..?Votre voix semble...Énergique..
.

Il repensa rapidement aux paroles de l'homme ensuite, même s'il était vraiment pas tout a fait réveillé...Restait avec lui ? Il semblait s'adresser a lui...




-On dirait que je me suis encore endormi...J'ai raté quelque chose..? A votre voix, it's seem's to be a fabulous subject ~~ ..!

A chaque parole dans sa voix, on pouvait reconnaître son accent britannique, surtout quand il parlait sa langue natale.

_________________
Objection Theme of Heiké : Let's Twist Together♥️♥️~! :https://www.youtube.com/watch?v=E5y0FZxrekA
Cornered Theme of Heiké : Don't let the party stop ~!:https://www.youtube.com/watch?v=j0wYDrUxxbc
Truth Theme of Heiké : Justice is done ♥️~! :https://www.youtube.com/watch?v=R2j_5q9f8sQ
Revenir en haut Aller en bas
Godot
Procureur
avatar
Âge du Personnage : 40
Fiche du Personnage : LIEN

Messages : 57
Mer 1 Fév - 22:02
-... Comment...?

C'est bon, il était conscient ! Il avait peut-être une chance de survivre jusqu'à l'arrivée des secours ! Il commençait à bouger, et ne semblait pas avoir de blessures. Aucune marque de strangulation et aucune marque de coups. Aurait-il ingéré du poison ? Godot s'occupait de l'homme en face de lui, mais restait aussi sur ses gardes, au cas où l'agresseur revenait sur la scène de crime à cause du remue ménage qu'il avait causé.

- Que... se passe t-il ici, un problème...? Votre voix semble... Énergique...

L'homme repris ses esprits devant Godot. Il allait pouvoir enquêter sur l'identité du criminel ayant attenté à la vie de cette personne. Mais il voyait que la victime était perdue, elle ne comprenait pas ce qui ce passait. Godot préparait les questions à poser à l'individu. Comment il s'était retrouvé là? Aurait il retenu ou reconnu quelque chose chez son agresseur? Si il se rappelait d'une information quelconque, Godot était prêt à exploiter chaque piste pour retrouver l'assaillant !

-On dirait que je me suis encore endormi...J'ai raté quelque chose..? À votre voix, it seems to be a fabulous subject ~~

La personne semblait ne pas comprendre la situation, mais était maintenant maître de ses esprits. Il n'avait plus l'air aussi perdu qu'auparavant, et s'était même un peu reculé. Godot lui aurait-il fait peur avec sa voix portante ? Il se sentait maintenant un peu bête, il avait causé un boucan pareil rien que pour réveiller quelqu'un. Quelle situation grotesque !
Son intuition n'était pas aussi affûtée qu'auparavant mais il sentait qu'il avait fait le bon choix. En même temps, que serait-il arrivé si la personne était vraiment en danger ? Godot ne se s'en serait jamais pardonné. Il aurait eut la mort de cet homme sur la conscience. Godot se sentait mal rien qu'en y pensant.

L'homme était anglais, à en juger par son accent. Était-ce un touriste ? Ça expliquerait les affaires qu'il portait. Et aussi pourquoi il se serait endormi dans cet endroit, pensant surement que c'était un parc tranquille, ignorant son histoire.


-Je suis vraiment désolé de vous avoir réveillé aussi... brusquement.
Mais voyez vous, vous dormiez les yeux ouverts.
Et sachant ce qu'il s'est déjà passé ici, j'ai directement pensé que... vous étiez mort.


Ça n'arrive pas tout les jours ça, confondre les vivants et les morts. En même temps, Godot était fatigué et les conditions dans lesquelles il avait trouvé l'anglais laissaient à désirer. Mais bon, même Godot pouvait se tromper de temps à autre. Pour essayer de rassurer la personne en face, qui avait l'air d'être un peu effrayée, il allait tenter de détendre un peu l’atmosphère.


-Je me serai donc trompé. Mais bon, comme je le dis si bien:
Si votre tasse est remplie de soupçons noirs et amers ...
La seule façon de s'en débarrasser, c'est de les boire rapidement !
Je me suis donc senti obligé de venir.

Godot voyait la personne devant lui, elle était assez originale. S'endormir en plein parc sans avoir rangé ses affaires... Il ne savait pas pourquoi mais Godot voulait en savoir plus sur l'individu. Il commença donc par se présenter en souriant.


-C'est comme ça chez moi. Je ne peux m’empêcher de venir aux secours des autres.
C'est dans ma nature...Oh, mais quel malappris je fait, je ne me suis même pas présenté !
Moi c'est Godot, je travaille au tribunal en tant que procureur.
Et vous, vous êtes  ?   

_________________
Ce qui se passe quand je vois Hunter:
 
Revenir en haut Aller en bas
Heiké Kingston
Nouveau membre
Personne non validé
avatar
Âge du Personnage : 20
Fiche du Personnage : [url=COPIEZ.LIEN.DE.LA.FICHE.ICI]LIEN[/url]
Messages : 13
Jeu 2 Fév - 18:40
   -Je suis vraiment désolé de vous avoir réveillé aussi... brusquement.
                       Mais voyez vous, vous dormiez les yeux ouverts.
                       Et sachant ce qu'il s'est déjà passé ici, j'ai directement pensé que... vous étiez mort.


Oh, c'était ça ? Heiké ne pus s’empêcher de doucement sourire, après tout, ça lui étais arrivé a peu près partout. Il dort les yeux ouverts et beaucoup de personnes s'en inquiètent, bien qu'il ne s'en occupe pas vraiment, puisqu'il dort a ce moment.
Il commençait a reprendre son air habituel, qui lui valait bien des regards en coin, qu'on pouvait aisément définir entre le mystérieux et le malsain, mais Heiké aimait bien. Il aimait bien cette très légère peur dans les gens, ou même étonnement, qui les poussaient éloignés de lui.



-Il faut dire que j'ai l'habitude, j'ai toujours dormi ainsi, je n'en suis pas a mon premier réveil...Expéditif.


                                     -Je me serai donc trompé. Mais bon, comme je le dis si bien:
                                       Si votre tasse est remplie de soupçons noirs et amers ...
                                     La seule façon de s'en débarrasser, c'est de les boire rapidement !
                                              Je me suis donc senti obligé de venir.


Heiké n'était pas vraiment énervé, il avait cru bien faire, et après tout, on ne lui avait rien volé, ou son humeur aurait était plus...Indésirable.
Il commença a déplié son Hakama pour vérifier une dernière chose en écoutant l'étrange homme s'excuser de manière plus ou moins détourné.
Il déplia le vêtement japonais traditionnel devant lui, ayant le coté torse devant ses yeux, souriant doucement en apercevant ses badges d'Avocat.

Bien que son badge britannique était en sa possession depuis un petit moment déjà, il venait a peine d'obtenir le badge français, en fait, il venait juste de le récupéré avec les papiers administratifs ennuyeux qu'il n'as jamais lu. S'étant perdu en chemin il était plus épuisé que la normal et semblait s'être assoupi en reposant ses pauvres pieds qui n'étaient habitué a de tels marches.
Enfin, après avoir fait ce constat, il répondu au réveilleur.

-Vous savez, vous n'avais pas a vous excusez dear Gentleman~. J'aurais agis similairement, peut être de manière plus agressive, In the action Fire ~~!


                  -C'est comme ça chez moi. Je ne peux m’empêcher de venir aux secours des autres.
                      C'est dans ma nature...Oh, mais quel malappris je fait, je ne me suis même pas présenté !
                       Moi c'est Godot, je travaille au tribunal en tant que procureur.
                                                  Et vous, vous êtes  ?  



Godot ? Ce n'est pas un nom commun, ni même en France, a sa connaissance...Mais en tout cas, c'était sa première rencontre du domaine juridique français , même si ce n'étais un avocat !
Heiké réfléchit rapidement, s'il était ici en France, c'était pour aidé a une loi plus clair et plus juste, a rendre la Justice sa gloire passé! Mais cette gloire fut entaché par des procureurs après tout...Mais celui ci semblait ne pas être de ces derniers. Enfin, il n'en savait rien...Il garda une légère réserve, au cas ou, sur cet homme, avant d'en savoir plus, son visage et son expression ne changeant rien, essayant ainsi de le dissimuler.

-Vraiment ? Beautifull's Enconter~~~! Je suis ici pour y travaillé également, j'ai mon badge britannique et français, après tout, je suis l'espoir du Churchill~~!

Heiké retourne l'habit pour lui montrer le coté que lui même regarder avant, qu'il voit les badges. Il était vrai qu'il était friand de félicitations, mais après tout, ne les méritait-il pas ? Il était l'un des meilleurs avocats d'une des meilleurs écoles de droits de ce monde, ce n'est pas rien ! Et il pourrait voir si ce procureur reconnaissant ce haut lieu.
Heiké rajoute ensuite, comme s'il allait presque l'oublier dans son envie d'être complimenté :

-Oh, et appelez moi Heiké, Heiké Kingston pour le nom entier, et Heiké-kun pour abréger !

Lorsqu'il fini et parle des mots en anglais sa voix est presque chantante, c'est d'ailleurs ce genre d'exclamation qui lui vaut des regards dans son dos, car il le crie presque, haussant fortement la voix a ses moments.

_________________
Objection Theme of Heiké : Let's Twist Together♥️♥️~! :https://www.youtube.com/watch?v=E5y0FZxrekA
Cornered Theme of Heiké : Don't let the party stop ~!:https://www.youtube.com/watch?v=j0wYDrUxxbc
Truth Theme of Heiké : Justice is done ♥️~! :https://www.youtube.com/watch?v=R2j_5q9f8sQ
Revenir en haut Aller en bas
Godot
Procureur
avatar
Âge du Personnage : 40
Fiche du Personnage : LIEN

Messages : 57
Ven 10 Fév - 19:40
La personne déplia le drap qu'il avait à ses côtés. Quand il fut entièrement déroulé, Godot se rendit que compte que ce n’était pas un drap, mais plutôt une sorte de tunique, surement un vêtement traditionnel japonais, au vu de la couleur et du design de celui-ci. Il réussit, aussi, à apercevoir ce qui ressemblait à un badge d'avocat. Godot avait le chic pour rencontrer des avocats dans des endroits incongrus.

- Vraiment ? Beautiful Encounter ~~~! Je suis ici pour y travailler également, j'ai mon badge britannique et français, après tout, je suis l'espoir du Churchill~~!

C'était donc ça, la deuxième forme qu'il n'avait pas réussi à reconnaitre, un badge d'avocat britannique. Cela ne devait pas faire longtemps qu'il bossait ici, sinon Godot aurait eut une chance de le tester, qui sait, il faisait peut-être partie des avocats qui falsifiaient et détruisaient certaines preuves. Pour quelles raisons avait il quitté l'Angleterre, un pays quand même assez attrayant, pour venir travailer ici. Il garda cette question en tête.

-Oh, et appelez moi Heiké, Heiké Kingston pour le nom entier, et Heiké-kun pour abréger !

Heiké... Godot s'attendait à un prénom plus... anglais. Celui-ci sonnait plus Japonais. Mais bon, il n'allait pas commencer à juger, on le prénommait quand même "Godot". Un avocat anglais, épris de la culture japonaise, venant travailler en France... un personnage de plus à ajouter à la liste, déjà si longue, de gens originaux rencontrés.


-Tiens, vous êtes avocat?
Je ne m'attendais pas à en voir en cet endroit.
Qu'est ce qui vous amène ici ?


-Surtout que je vois que vous êtes épris de la culture japonaise !
Vous avez même un haki...hakama, si ma mémoire ne me joue pas de tours.
C'est bien ça ? Pourquoi ne pas être parti travailler là-bas?


_________________
Ce qui se passe quand je vois Hunter:
 
Revenir en haut Aller en bas
Heiké Kingston
Nouveau membre
Personne non validé
avatar
Âge du Personnage : 20
Fiche du Personnage : [url=COPIEZ.LIEN.DE.LA.FICHE.ICI]LIEN[/url]
Messages : 13
Dim 12 Fév - 19:43
-Tiens, vous êtes avocat?
Je ne m'attendais pas à en voir en cet endroit.
Qu'est ce qui vous amène ici ?


Heiké repliait son Hakama en l'écoutant, grognant très faiblement : il  n'avait pas eu les éloges qu'il s'attendait, tant pis...
Il réfléchissait cependant dans le même temps, cet...Homme a plusieurs fois mentionné que cet endroit était spécial, mais qu'en était-il vraiment ? Il fallait bien demander, surtout qu'a l'heure de cette rencontre, il n'y avait pas d’âme qui vive a part les deux hommes.

-Il me semble que vous avez par plusieurs fois mentionné le fait que cet endroit était spécial...Vous m'expliqueriez ? Et, si je suis ici, c'est surtout pour me reposer, rien de plus banal...

-Surtout que je vois que vous êtes épris de la culture japonaise !
Vous avez même un haki...hakama, si ma mémoire ne me joue pas de tours.
C'est bien ça ? Pourquoi ne pas être parti travailler là-bas?




Le jeune avocat réfléchit rapidement, son visage ne changeant aucunement, gardant un très léger, voir sinistre sourire.
Alors, comment il devait comprendre ceci..?Un reproche ? Enfin...Il était la pour une raison précise, mettre cartes sur table pourrait être prématuré, et trop rapide, mais...Il pouvait l'aider, après tout. Il suffisait de ne pas tout lui dire. Pour le moment.
Cependant, il fallait faire une petite pique a ce Godot, qui le regardais d'un air suffisant, peut être car il s'estimait plus âgé et expérimenté, ou car il ne lui faisant pas confiance, ce qui est normal.


-Et bien...Si vous le dites ainsi, je peux vous répondre pourquoi vous n'êtes pas allé travailler au Kenya, à l'odeur, vous semblez épris de cette boisson qui est le café, non ?


Heiké sourit finement, peut être le déstabiliseras t'il, ne serait-ce que légèrement. Maintenant, il pouvait poser sa question, il sorti deux petites photos d'une poche de son habit d'étudiant.
L'une représentait un adulte, tout vêtu de bleu , qui avait comme signe reconnaissable ses cheveux...Planté dans son crane tel des épines de fer.
La seconde représentait lui un jeune adulte, qui semblait encore dans la force de son age, arborant celui-ci du rouge, quelques cheveux en pointes élevées vers le ciel, les autres couchés sur son crane.



-Je suis ici car je cherche ces quelques personnes. On me les as...Conseillé. Pour légerement vous répondre, je suis en France pour aider votre justice. Oh, et ...Cet Hakama n'est pas comme les autres, c'est une ancienne relique, faites attention dans vos paroles.


Heiké sourit finement, places aux réponses, peut être. Il tourna ensuite les photos pour que Godot puisse voir ces deux hommes.

_________________
Objection Theme of Heiké : Let's Twist Together♥️♥️~! :https://www.youtube.com/watch?v=E5y0FZxrekA
Cornered Theme of Heiké : Don't let the party stop ~!:https://www.youtube.com/watch?v=j0wYDrUxxbc
Truth Theme of Heiké : Justice is done ♥️~! :https://www.youtube.com/watch?v=R2j_5q9f8sQ
Revenir en haut Aller en bas
Godot
Procureur
avatar
Âge du Personnage : 40
Fiche du Personnage : LIEN

Messages : 57
Mar 14 Fév - 15:03
-Il me semble que vous avez, par plusieurs fois, mentionné le fait que cet endroit était spécial. Vous m'expliqueriez ? Et si je suis ici c'est pour me repose, rien de plus banal.

Heiké venait de mettre les pieds dans les pays, Godot ne pouvait pas lui reprocher de ne pas connaitre l'endroit. En Angleterre, les parcs sont réputés pour être de lieux paisibles et calmes. Pas des endroits où des meurtres pourraient être commis. Godot aura à expliquer pourquoi il était étrange qu'il l'avait surpris ici, mais, tout d'abord, il allait le laisser continuer. Il devait lui donner la raison pour laquelle il était venu travailler ici.

-Et bien... Si vous le dites ainsi je peux aussi vous répondre pourquoi vous n'êtes pas allé travailler au Kenya, à l'odeur, vous semblez épris de cette boisson qu'est le café, non ?


Godot se retint d'exploser de rire, Heiké avait envoyé une pique avec une telle precision et une telle prestance. Godot lui accordait le point, ça faisait longtemps qu'il n'avait pas rencontré quelqu'un avec une telle répartie. Mais il n'allait pas se laisser faire, Heiké avait du coffre, mais Godot n'en était pas à sa première riposte.


-Si vous appelez ce que vous sentez là du café, c'est que vous êtes comme les autres, un amateur en la matière !
Et pourquoi je ne suis pas allé au Kenya ?
Tout simplement parce qu'il ne figure pas dans mes types de café préférés, le Colombien, par exemple, n'est pas aussi sec que le Kenyan, il recèle beaucoup plus de saveurs... mais bon je pense que je m'égare, personne ne veut m'entendre monologuer sur le origines de tout les cafés existants .


Fort heureusement, Godot s’était arrêté à temps, évitant à Heiké de se rendormir.

Heiké sortit deux photos de son Hakama, et les montra à Godot.

-Je suis ici car je cherche ces quelques personnes. On me les a Conseillé...


Godot reconnu immédiatement la première, c'était un de ses amis, Phoenix Wright, l'un des plus célèbres avocats du pays. Il avait eu l'occasion de l'avoir en tant qu'adversaire au tribunal sur plusieurs affaires. Pour la deuxième, en revanche, il fallut plus de temps avant de trouver le nom qui se trouvait derrière ce visage. Godot était sûr de quelques points, la personne bossait avec Wright. Mais son nom lui échappait. Le problème était qu'il était sûr de l'avoir entendu au moins une fois. Paul Dustice peut-être ? Godot n'en avait pas la moindre idée. Il allait bluffer sur le second.


-Et bien je ne sais pas qui vous les a conseillé, mais il s'y connaît !
Bien sûr que je les connais, ce sont Mr Wright et son assistant.
Je peux vous montrer le chemin, si vous voulez les rencontrer.
Mais il se fait un peu tard et je doute que leur cabinet soit ouvert jusqu’à ce que vous arriviez.


-Ah oui et pour la question que vous aviez tout à l'heure: il y a eu un meurtre, plus ou moins original, dans ce parc.
C'est pour ça que j'ai cru que vous aviez subi le même sort.

_________________
Ce qui se passe quand je vois Hunter:
 
Revenir en haut Aller en bas
Heiké Kingston
Nouveau membre
Personne non validé
avatar
Âge du Personnage : 20
Fiche du Personnage : [url=COPIEZ.LIEN.DE.LA.FICHE.ICI]LIEN[/url]
Messages : 13
Mer 15 Fév - 18:28
-Si vous appelez ce que vous sentez là du café, c'est que vous êtes comme les autres, un amateur en la matière !
Et pourquoi je ne suis pas allé au Kenya ?
Tout simplement parce qu'il ne figure pas dans mes types de café préférés, le Colombien, par exemple, n'est pas aussi sec que le Kenyan, il recèle beaucoup plus de saveurs... mais bon je pense que je m'égare, personne ne veut m'entendre monologuer sur le origines de tout les cafés existants .


Heiké grogna légèrement, mais il ne pouvait pas dire le contraire, il n'étais pas un connaisseur de café, et mentir n'avais évidemment aucun sens. Il ne l'aimait pas l'avouer, mais il fallait bien être réaliste, s'il n'étais pas loin de la perfection, il ne l'était pas totalement.



-Et bien, même si cela m'en coûte de le dire, je ne puis être parfait en tout domaine. Je ne suis pas spécialiste dans le café, je suis un plus grand consommateur de thé qu'autre chose, pour tout dire. Je ne m'y connais bien dans ce domaine surtout en terme de boisson.

-Et bien je ne sais pas qui vous les a conseillé, mais il s'y connaît !
Bien sûr que je les connais, ce sont Mr Wright et son assistant.
Je peux vous montrer le chemin, si vous voulez les rencontrer.
Mais il se fait un peu tard et je doute que leur cabinet soit ouvert jusqu’à ce que vous arriviez.



Oh...Wright, hein ? Heiké avait déjà entendu ce nom, mais que très peu, et d'assez loin, il ne savait pas grand chose a par que le nom de Wright avait une assez grande réputé en ce pays, et en Loi également.
Mais ce...Dustice ne lui disait rien, il allait enquêter, et le premier lieu était évidemment leur cabinet.



-Si vous m'y guidiez, vous me rendrez un vrai service, c'est vrai...Et puis, je dormirais devant leur porte de toute façon, je ne compte les importuner a une heure si tardive.

-Ah oui et pour la question que vous aviez tout à l'heure: il y a eu un meurtre, plus ou moins original, dans ce parc.
C'est pour ça que j'ai cru que vous aviez subi le même sort.


-Et bien, on m'avait plutôt dis que ce pays était assez tranquille, pourtant ? C'est cette endroit ou la France entière qui est si...Surprenante ? En tout cas, comme je le dis, votre justice a bien besoin d'aide apparemment, heureusement que je suis la..

D'un seul coup alors, Heiké se lève, regardant Godot et son visage, l'inspectant, puis souriant doucement. Il avait compris ce qui l'intriguer depuis un moment déjà. Godot était un nom compliqué et pas facile a retenir, ça ne pouvais pas être bon !

Heiké pointa son visage d'un doigt, disant :

-Ah, mais je sais votre vrai nom, oui, oui ! True identity Reveal~~!

Heiké laissa un léger silence, avant de reprendre :



-Le nom qui vous irait le mieux, c'est MasakuTetsu-Kun, c'est évident! Et c'est bien plus simple à retenir ! Voila qui me dérangeait et ne me dérangera plus !

_________________
Objection Theme of Heiké : Let's Twist Together♥️♥️~! :https://www.youtube.com/watch?v=E5y0FZxrekA
Cornered Theme of Heiké : Don't let the party stop ~!:https://www.youtube.com/watch?v=j0wYDrUxxbc
Truth Theme of Heiké : Justice is done ♥️~! :https://www.youtube.com/watch?v=R2j_5q9f8sQ
Revenir en haut Aller en bas
Godot
Procureur
avatar
Âge du Personnage : 40
Fiche du Personnage : LIEN

Messages : 57
Lun 13 Mar - 20:43
-Et bien même si cela m'en coûte de le dire je ne puis être parfait en tout domaine. Je ne suis pas spécialiste dans le café, je suis un plus grand consommateur de thé qu'autre chose, pour tout dire. Je m'y connais plus dans ce domaine surtout en terme de boisson.

Venant d'un Anglais, la préférence pour le thé qu'avait Heiké ne le choquait point. En revanche, ce qui intrigua Godot fut le fait que la personne qui se trouvait devant lui se pensait "parfaite". Rien qu'à l'entendre, on penserait que celui-ci avait une trop haute estime de lui même. Mais c'est vrai que, d'un autre côté, il est mieux de ne pas se sous estimer, de donner tout de soi-même, au risque de ne pas réussir. Car, au moins, si le but n'était pas atteint, la défaite servirait à une prochaine tentative. C'était, en quelque sorte, une forme de détermination et de force chez certaines personnes. Heiké n'était donc pas le genre à se sous estimer. Mais Godot voyait aussi qu'il avait une trop haute estime de soi, se penser parfait était insensé, chacun avait ses avantages et ses défauts.

-Si vous m'y guidiez vous me rendrez un vrai service, c'est vrai... Et puis je dormirais devant leur porte de toute façon, je ne compte les importuner à une heure si tardive.

Dormir dans la rue ? Il ne pouvait pas être sérieux ! Godot était de plus en plus stupéfait par le personnage. Il n'allait pas laisser Heiké dehors toute la nuit, surtout durant cette période de l'année, ou se mêle la pluie et le froid. De plus, maintenant qu'il lui avait parlé, il se sentirait responsable si quoi que ce soit lui arrivait. Godot devait faire quelque chose. Mais quoi ? Il allait d'abord falloir être sûr du fait qu'il n'avait pas d'autres endroits ou passer la nuit. Pour l'instant il allait se contenter de d'écouter ce qu'il avait à dire.

-Et bien on m'avait plutôt dit que ce pays était assez tranquille pourtant ? C'est cet endroit ou la France toute entière qui est si... Surprenante ? En tout cas, comme je le dis, votre justice a bien besoin d'aide apparemment, heureusement que je suis là.

En effet, la justice se faisait tourmenter et affliger par les accusations à tort des uns et les falsification de preuves des autres. C'était l'une des raisons pour lesquelles Godot était revenu au barreau. Aider à remettre debout un système judiciaire qui est dans le déclin, combattre les assaillants qui foulent le sol du palais de la justice, œuvrer pour mettre fin à "l'âge sombre de la loi". Voila l'un des buts qui l'avait motivé à revenir d'entre les morts. Heiké semblait avoir le même objectif, mais en était-il capable ? Est-il assez compétent pour défendre son client jusqu'au bout ? A-t-il assez de force pour ne pas succomber à la tentation d'une victoire facile ? Godot ne pouvait pas encore en être sûr, il ne l'avait pas encore vu à l'oeuvre. Malgré cela, et il ne savait pas pourquoi, ce personnage lui paraissait sympathique. Il semblait avoir en lui la même flamme qui animait les jeunes avocats, la même qui animait, une décennie plus tôt, lui et Mia...
C'est une des autres raisons qui avait poussé Godot à reprendre du service. Il voulait pouvoir encadrer les nouveaux avocats, en les ayant en tant qu'adversaires au tribunal. Ainsi, Godot pouvait tester leurs valeurs, les repousser dans leurs derniers retranchements et voir comment ils s'en sortent...

Le fait que Heiké se leva et pointa du doigt Godot le désempêtra de ses pensées

-Ah, mais je sais votre vrai nom, oui, oui ! True Identity Reveal~~!

Quoi ?! Que voulait-il dire par True Identity Reveal ? Comment pouvait-il connaître le vrai nom de Godot ? Il était stupéfait qu'une personne qui lui était aussi étrangère que Heiké puisse connaître sa véritable identité.

-Le nom qui vous irait le mieux est MasakuTetsu-Kun c'est évident ! Et c'est bien plus simple à retenir ! Voila qui me dérangeait et ne me dérangera plus !

C'était officiel, Heiké était devenu l'une des personnes les plus excentriques et bizarres que Godot connaissait. Il ne comprenait pas son raisonnement, pourquoi MasakuTetsu-Kun ? Y avait-il un autre sens caché derrière ce nom ? Il n'en avait aucune idée, il ne parlait pas le japonais. Godot ne savait quoi répondre, il allait donc revenir à ce à quoi il pensait.


-Vous n'allez quand même pas dormir dans la rue ?
Ce n'est pas parce que le coin n'est pas sûr que je dis cela,
c'est juste que l'on est pas à l'abri d'une quelconque averse.


-Et je pense que votre Hakama n'apprécierait pas de se retrouver imbibé d'eau.


-Surtout que cela ne serait pas respectueux de votre part d'arriver trempé à votre rendez-vous, non ?


-Si je peux vous aider en faisant quoi que ce soit dites le moi.

Et oui, malgré les apparences, Godot avait un grand cœur et était près à faire tout ce qu'il pouvait pour aider les gens dans le besoin.

_________________
Ce qui se passe quand je vois Hunter:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» 07. It's Coffee Time !
» Junkie-Coffee Une Petite Nouvelle
» Coffee or Tea ?
» 05. En route pour une soirée alcoolisé ! [PV APRIL]
» « coffee and tv » 15.01.11- 8h25

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Phoenix Wright :: IRP → Ville :: Centre-Ville :: Parc "People"-
Sauter vers: