Simulation de tribunal / RPG dans l'univers Ace Attorney - Phoenix Wright !
 

Bastoooon ! ~ Pv Will Brenner

 :: IRP → Ville :: "À La Bar" Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Jessica Rosenberg
Civile
Star du Rock
avatar
Âge du Personnage : 25
Messages : 71
Ven 28 Oct - 14:21

RIP Tonton T_T

Il était rare que Jessica mette les pieds dans ce bar. Repère des avocats, procureurs et autre gens de la loi, Jess' affectionnait plutôt le Rock n' Eat, le Hardcore Café et d'autres bars un poils moins proprets. Mais en errant dans la rue en se posant justement des questions sur l'établissement qui saboterait un peu plus ses tympans ce soir, elle entendit du bruit, au A La Bar. Oui, du bruit. Du bon gros bruit comme elle l'aimait.
Interloquée, elle s'approcha. Une petite affichette collée à la va-vite notifiait les habitués que ce soir serait une soirée consacrée ... au métal.
Toute guillerette, elle était alors rentrée et avait essuyé une rafale de décibels, une vague de chaleur ainsi qu'une forte odeur d'hommes en plein visage. Tous les ingrédients d'un vendredi soir réussi !

"Peut-être que je croiserais des potes !"

Elle se fraya un chemin jusqu'au bar et commanda une pinte de bière. Une fois servie, elle essaya de parcourir la salle des yeux. Mais l'éclairage avait été assombri pour cette soirée à thème, et avec la masse de monde elle ne pouvait reconnaître personne. Quelques personnages se démarquaient des autres cependant. Quelques beaux mecs, une fille aux cheveux noirs et et aux mèches violettes avec des petites cornes sur la tête parlant à une jolie rousse, des bikers barbus dont un à la barbe très blanche.
L'ambiance avait l'air bonne. Toutes les tables occupées, elle se décida a rester au bar sur un tabouret qu'un charmant jeune homme lui céda. Elle discuta un peu avec le barman. D'après lui, la très grande majorité des personnes présentes étaient des gens du Tribunal. Jessica haussa les sourcils. Cela l'étonnait fortement, mais le barman devait connaître sa clientèle.
Jess' balançait sa tête au rythme de la batterie. Les pintes se suivaient, l'alcool montait. Bien. Mais Jessica commençait à s'ennuyer. D'un naturel peu sociable, la jeune métaleuse allait rarement vers les gens. Au contraire, les gens venaient à elle, à la fin de ses concerts. Mais en dehors des représentations arracheuses de tympans, une aura glaciale entourait la jeune fille et dissuadait pas mal de gens de l’approcher. Pourtant, passé la barrière de froid, on trouve un être plutôt chaleureux à l'intérieur.
Son ennui était ceci dit compensé par l'excellente soundtrack du bar et la teneur en alcool des pintes. Un beau mec lui offrit un verre, Jessica le remercia d'un clin d’œil. Pas cher payé celui-ci.

"Bon, peut-être que je vais bouger ..." se dit-elle alors qu'elle avait descendu ce cinquième verre.

Alors qu'elle allait sauter du tabouret, un peu de bruit attira son attention. Enfin, du bruit "inhabituel", pas la musique. Elle tourna la tête et tenta d'identifier la source de ce bruit. Elle n'eut pas de mal, alors qu'un petit mouvement de groupe se faisait à l'origine de cette source.

-Qu'est-ce que t'as dit ?! Répète !!

-Que t'es tellement petit que tu pourrais utiliser une chaussette comme sac de couchage, en plus d'être sourd !

Les pupilles de Jessica se dilatèrent, de l'adrénaline afflua dans son cœur. Pas à cause de l'excellent burn, mais à cause de l'odeur. L'odeur de baston. En effet, le petit décrocha un crochet du droit au gros. Elle sauta de son tabouret et se précipita dans la mêlée. Alors que la plupart des occupants du bar s'était regroupé autour d'eux pour observer le spectacle, un autre ami tout aussi gras que le gros était aussi parti pour mettre une rouste "au petit".

"Allez un peu de challenge !"

Guidé par l'alcool et Lemmy, Jess' s’élança dans le cercle de combat et sans présentations complémentaires attira l'attention de l'ami du gros avec un "Hé !" avant de lui balançer un énorme coup de ranger dans les noix. Elle profita que l'homme se plie en deux pour déchaîner une farandole de coup de poings dans sa mâchoire. Jessica n'était pas très forte, mais ce point faible tactique masculin était tellement pratique !
Revenir en haut Aller en bas
Raymond Shields
Avocat de la Défense
Cabinet Hunter
avatar
Âge du Personnage : 44
Messages : 172
Médailles :
Ven 28 Oct - 18:40
C'était un soir d'automne et Will, n'ayant été attribué à encore aucune affaire et ayant ENFIN fini de remplir tous les papiers officiels, s'ennuyait dans son bureau. Il décida alors de contenter son ventre qui lui avait lancé un signal de détresse. Il pris la décision de retourner à ce bar où Sebastian l'avait amené, censé rassembler presque seulement des gens ayant un lien avec le Barreau. Le personnel y était performant et l'ambiance y était parfaite.

Descendu dans la rue, il vit un flyer voler dans le vent. Il réussit à l'attraper, non sans mal, et lu : À la bar : Soirée METAL. Soirée métal ? Comment un lieu aussi calme et censé rassembler des gens du milieu judiciaire pouvait s'adonner à ce genre de soirées spéciales ? Mais cela ne l'empêcha pas de s'y rendre pourtant... Il a eu l'occasion d'écouter pas mal de métal durant les petites poses que les militaires avaient durant la journée, vu que certains avaient un groupe de métal avant de faire leur service et grattaient leur guitare dès qu'ils le pouvaient. Il poussa la porte, pris place au bar et demanda une Budweiser. La personne à côté de lui était un grand gaillard - enfin, gros plutôt - qui semblait être un huissier ou quelque chose dans le genre, et qui avait du un peu forcer sur l'alcool. Alors que du métal passait en fond, le gros s'adressa à Will, la voix totalement déchirée, avec une haleine de whisky très prononcée et les yeux qui louchaient légèrement - il était en fait complètement bourré - :

- Hey, toi là, t'es tellement petit que tu pourrais utiliser une chaussette comme sac de couchage !


Will écarquilla les yeux, "Who is to talk to me like that ?! I don't even know him ! " se dit-il. Il frappa un grand coup de poing sur le bar, et s'approcha du gros, en lui demandant, enragé qu'on se moque de sa taille, qui n'était pas si faible que ça quand meme - même si le gros était aussi bien plus grand que lui - :

-Qu'est-ce que t'as dit ?! Répète !!

-Que t'es tellement petit que tu pourrais utiliser une chaussette comme sac de couchage, en plus d'être sourd !


Cette fois, c'en était trop. Bien qu'il avait pour habitude de tenter de rester calme un maximum, l'ambiance métal et le non gêne de l'homme le fit bouillonner de rage. "Les entraînements de combat rapproché allaient peut-être être usefull pour une fois." Sans se poser de questions, il décrocha un crochet du droit au gaillard, qui fut sonné durant de nombreuses secondes. Le coup attira l'attention de la personne assise juste à côté du gros, qui était visiblement son ami, et commença à se lever de son tabouret. Seulement, une jeune femme assise non loin de là qui semblait être ici juste pour le thème du métal de la soirée se leva brusquement, accouru, pupilles dilatées, et donna un grand coup de pied dans les testicules de celui-ci. Ouch... et elle continua de plus belle en lui enchaînant plusieurs coups de poing dans la mâchoire. What the... Pendant ce temps, le gros repris ses esprits, s'empara d'une bouteille et tenta de la fracasser sur Will, qui esquiva avec une facilité déconcertante, vu que son opposant ne l'avait même pas visé correctement. Le jeune procureur lui donna un coup de pied au visage et le gros s'écroula au sol. Il se tourna vers la fille et lui adressa la parole :

- Thanks for the help, mais ce n'était vraiment pas la peine vous savez... Il se passa la main dans les cheveux pour se recoiffer, puis se rendit compte que trois autres hommes venaient de se lever de leur table et s'approchaient d'eux. Will soupira et s'adressa de nouveau à la metaleuse, un peu gêné :

- In fact, je pense que c'était la peine. Mais il va falloir assumer maintenant...

Naturellement, un cercle se forma autour d'eux, la foule de gens n'attendant qu'une chose, comme dans les vieux films américains : une BASTON.

_________________
Quand Ray propose un câlin:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jessica Rosenberg
Civile
Star du Rock
avatar
Âge du Personnage : 25
Messages : 71
Mer 2 Nov - 13:12

Après avoir renvoyé son adversaire chez sa mère, Jessica afficha une mine réjouie. Elle pris un peu de recul, et observa son -petit mais musclé- partenaire de baston maîtriser le gros. Elle était impressionnée par la maîtrise de son coup de pied et la facilité avec laquelle il avait évité la bouteille. Elle allait lui adresser un compliment, mais il se tourna vers elle.

- Thanks for the help, mais ce n'était vraiment pas la peine vous savez... dit il en se passant une main dans les cheveux. Jessica haussa un sourcil. Il se prenait pour qui là, Brad Pitt ? Celui ci aurait même mieux fait de tourner sept fois sa langue dans sa bouche, car trois autres hommes, sûrement des connaissances des deux premiers, se levèrent de leur table. Ils avaient visiblement envie de participer.

- In fact, je pense que c'était la peine. Mais il va falloir assumer maintenant...

Jessica leva ses yeux au ciel. Elle aurait volontiers facepalm si elle n'était pas dans une situation comme celle-ci. Trois hommes plutôt costauds se tenaient devant eux. La jeune femme serra les dents. Ils allaient avoir du mal à les battre, mais sa fierté lui interdisait de fuir. Elle jeta un regard de détresse à l'homme à côté d'elle, avant que l'un des trois l'interpelle.

-Hé ! Jessica ? Des Old Gods ?

La jeune femme esquissa un sourire, complètement soulagée. Elle se tourna vers le chauve qui lui avait lancé ça, et s'avança vers lui, les bras ouverts devant ses deux autres adversaires incrédules.

-Heyyy, salut !

Arrivée à sa hauteur, elle rassembla toute son énergie dans son poing et l'envoya à pleine puissance dans le nez de son fan. Jess' entendit un craquement sinistre au moment de l'impact. Quelques gouttes de sang éclaboussèrent son visage.Le chauve tituba, et avec un coup de pied de Jessica, fut renvoyée dans la foule autour d'eux. La métaleuse vérifia que ce n'était pas ses doigts qui s'étaient brisés en mille morceaux, puis recula aux côtés de son compagnon de baston. Les deux costauds en face hésitaient un peu à charger, mais leur détermination était là, on la sentait, en plus de l'odeur de sueur et de bière qui flottait dans le bar.

Elle attrapa une bouteille de bière sur le bar et la garda pour la suite. Les deux adversaires n'attaquaient toujours pas, méfiants.

"Bon, on va pas y passer la journée ..."

Elle s’élança alors vers l'homme en face d'elle, bouteille à la main, prête à lui exploser sur le crâne.
Revenir en haut Aller en bas
Raymond Shields
Avocat de la Défense
Cabinet Hunter
avatar
Âge du Personnage : 44
Messages : 172
Médailles :
Ven 4 Nov - 0:41
Maintenant, il n'était plus question de fuir. Les trois hommes en face d'eux n'étaient pas des demies-portions, loin de là. Baraqués et imposants, ils serraient les dents, comme pour faire peur à Will et sa compagne d'infortune. Will n'était pas très à l'aise, mais ce qu'il a pu subir à l'armée était bien pire que ça. "No free ride for them", se dit-il, encore fortement attaché à l'anglais auquel il n'arrivera surement jamais à se détacher en particulier dans sa tête. La femme lui jeta un regard de détresse. Will resta silencieux. Soudain, l'un des trois hommes interpella sa partenaire :


-Hé ! Jessica ? Des Old Gods ?

Elle faisait partie d'un groupe ? Surement un groupe de métal vu les circonstances... Will défigura l'homme, déconcerté par sa réaction dans une situation pareille. La femme s'approcha de son fan, les bras ouverts. Will en profita pour boire quelques gorgée de sa bière. Arrivé au niveau du chauve, elle s'exclama :

-Heyyy, salut !

Will n'arrivait pas à recoller les morceaux de la scène. Celle avec qui il était censé se battre contre les trois d'en face est en train de faire copain-copain avec l'un des trois ? Avant qu'il puisse penser quelque chose d'autre, un sourire se dessina sur son visage. Jessica venait de donner un crochet du droit magistral à son fan, au point de lui faire craquer les os et de le faire même saigner ! Un flot d'adrénaline s'engouffra dans tout le corps de Will. Sa coéquipière retourna à ses côtés, déterminée. Maintenant, ça allait être un combat un temps soit peu loyal. Elle attrapa une bouteille de bière en guise d'arme, et s'élança vers l'adversaire en face d'elle, déterminée à lui éclater le crâne. Will, de son côté, s'approcha plus lentement de son adversaire, celui-ci fit aussi quelques pas en avant. Il s'adressa à Will :

- Alors ? On a peur le petit ? Il ricana.
Petit, certes, mais surement mieux entraîné ! Son adversaire s'élança en premier, tentant un grand coup de pied direct. Le coup atteint le ventre de Will, mais fut grandement amorti par les mains de celui-ci, qui eu le temps d'attraper la jambe de son adversaire. Il s'aida de son membre ainsi exposé pour se donner de l'impulsion et lui asséner un grand coup de genou dans le ventre. Son adversaire tituba, cracha une giclée de sang, et retourna de plus belle sur Will, frénétiquement et animé uniquement par l'envie de lui rendre la pareille, en le chargeant, tête baissée et le coude en avant. Will fut assez surprit et eu un réflexe in extremis de se décaler légèrement. Le dos de son adversaire sans défense présenté à lui, il lui porta le coup final, un grand coup de coude dans le milieu du dos. Le gaillard s'effondra, et le bruit de sa lourde chute fut accompagné d'un long cris de douleur. Will sourit, mais n'eut pas le temps de dire quoi que ce soit que quelqu'un tenta de lui donner un grand coup de bouteille en verre au crâne. Heureusement pour Will, il esquiva cette tentative traître de le mettre à terre - un peu sans faire exprès à vrai dire... - Furieux, il s'empara de sa propre bière, bu une gorgée et fracassa celle-ci sur le crâne de son agresseur. Il défigura les voisins du trouble fête, recula de quelques pas, et s'adressa à Jess' :

- So ? Tout va bien ici ? Il desserra légèrement sa cravate, qui n'était pourtant pas bien serrée autour de son cou, comme pour chercher un air en plus auquel il ne pourrait de toute façon pas accéder.

_________________
Quand Ray propose un câlin:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jessica Rosenberg
Civile
Star du Rock
avatar
Âge du Personnage : 25
Messages : 71
Mar 15 Nov - 16:33
Elle s'élance vers l'un des deux types restants et lui éclate la bouteille sur le crâne. Malheureusement contrairement aux films, elle éclate sans l'envoyer faire dodo. Celui-ci pousse un cri de rage et l'insulte copieusement en se tenant la tête.

"Je l'ai énervé ..."

La brute lui fonce dessus, Jessica se décale et le laisse charger. Celui-ci tente de l'attraper au passage, mais la jeune femme s'est faufilé dans la foule. Son adversaire la cherche des yeux. La salle est sombre, et grand nombre de personnes sont rassemblés autour d'eux. Jessica fait alors le tour et arrive par derrière l'homme. Un coup de pied au niveau du genou pour le faire ployer, et voilà qu'elle passe son bras autour de lui pour l'étouffer en s'accrochant à lui.
Se sentant en danger, l'homme se met à gesticuler pour se libérer de la métalleuse. Celle-ci garde son étreinte serrée et continue. Son adversaire se projette contre le bar pour blesser la jeune femme toujours accrochée à lui, dans le dos. Celle-ci ressent une violente douleur dans sa colonne vertébrale au moment du choc mais serre les dents. Si elle lâche, elle est foutue. Plus l'étreinte continue, et moins son adversaire est vigoureux. L'oxygène ne montant plus au cerveau, son corps de ramollit, jusqu'à ce que l'homme s'effondre. Jessica relâche immédiatement son emprise, ne cherchant pas à blesser l'homme plus que nécessaire. Elle tâte tout de même son pouls.

"Dans les vapes."

Elles porte alors son attention sur son camarade de baston qui s'est bien débrouillé de son côté aussi.

- So ? Tout va bien ici ?

Jessica reprend son souffle et passe le dos de sa main dans son dos, encore douloureux.

-Ouais ... ça va ... John ! Fais moi sortir ces espèces de fous furieux ! hurle t-elle au patron qui ne s'était pas privé de profiter du combat. Elle ne le connait que depuis une heure ou deux, mais elle est émotionnellement trop énervée pour respecter les codes. Celui-ci demande à certains de ses habitués de mettre les brutes dehors.
Autour d'eux, les gens continuent de regarder le duo. Jessica leur tend alors un certain doigt de sa main droite.

-Vous voulez une photos bande de mou du gland ?! Cassez vous !

Elle passe une main afin de remettre ses cheveux noirs en arrière. Encore un élastique de perdu. Elle en ressort un de sa poche et s'attache les cheveux en une queue de cheval, comme quand elle est rentré dans ce bar. Elle se tourne vers le jeune homme, encore planté là.

-Bon, j'te paie une bière ?

Elle lui désigne une table non loin libre, et demande deux bières au patron. Une fois installé, elle rentre dans le gras.

-T'as pas une tête de Juge, c'est clair. Assistant d'avocat ? Ou Apprenti Procureur ?
Revenir en haut Aller en bas
Raymond Shields
Avocat de la Défense
Cabinet Hunter
avatar
Âge du Personnage : 44
Messages : 172
Médailles :
Jeu 17 Nov - 18:36
Après la raclée que l'autre gars s'est pris par Jessica, celle-ci commença à beugler dans le bar pour que tout reprenne sa disposition d'il y a cinq minutes. Ceci réglé, elle se dirigea vers Will :

-Bon, j'te paie une bière ?

Pourquoi pas après tout. C'est pas comme si il n'avait pas pu ne serait-ce que boire la moitié de sa Bud... Ils se dirigèrent vers une table libre non loin d'ici. À peine assis, la métaleuse lui demanda :

-T'as pas une tête de Juge, c'est clair. Assistant d'avocat ? Ou Apprenti Procureur ?

Will ne savait pas vraiment comment prendre la première partie de sa phrase... Bref. Elle ne perd pas de temps elle ! Il lui répondit :

- Prose... Procureur. J'ai déjà eu mon diplôme il y a trois ans, je ne vais pas rentrer dans les détails, mais je n'ai pas encore eu d'affaires à gérer... Ouais en fait je vais rentrer dans les détails parce sinon c'est assez weird. Quand j'ai eu mon diplôme, aux USA, mes parents ont insisté pour que je me fasse une préparation avant de me lancer. Tu sais, j'ai un père militaire et ma mère prose... procureur. - J'y arriverai jamais - Du coup, je me suis tapé un an en tant qu'assistant, et deux ans de service militaire, d'où le fait que j'ai réussi à me faire l'autre douchebag. Et toi du coup ? Qu'est-ce qu'une personne d'un groupe de métal peut-elle bien faire ici ?   Il sourit, comme à son habitude.

Spoiler:
 

_________________
Quand Ray propose un câlin:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jessica Rosenberg
Civile
Star du Rock
avatar
Âge du Personnage : 25
Messages : 71
Mer 28 Déc - 13:39
Procureur hein ? Celui ci ne dégageait pas la même aura qu'un Von Karma ou une autre terreur du Barreau, mais il fallait bien commencer quelque part. En tous cas, le p'tit Procureur avait des traits fins et assez séduisants, c'était déjà ça. Son service militaire expliquait ses capacités au combat. Ses yeux se posa sur la veste du jeune homme.

"Gnnnn ..."

Il fallait le dire, son style vestimentaire était tout de même assez classe. Il aurait pu être celui d'un musicien. Elle décida d'arrêter de laisser son esprit divaguer et de se concentrer sur la conversation qu'elle essayait d'avoir. L'amerloc semblait avoir encore un peu de mal avec la langue du pays. La question de son interlocuteur la fit un tant soit peu sourire.

-Tu veux dire, qu'est-ce que quelqu'un d'un groupe de métal vient faire à une soirée métal ? demanda t-elle d'un air moqueur. Elle avait compris qu'il faisait allusion à ce repaire de juristes, mais elle était d'humeur taquine. Le serveur apporta deux bières qu'elle avait demandé. Elle bu une gorgée et poursuivi.

-J'ai vu de la lumière et je suis entré, continua t-elle, toujours moqueuse. Au fait, je ne connais toujours pas ton nom. Peut-être que le mien te dira quelque chose. J'mappelle Jessica Rosenberg, dit-elle en faisant un petit signe amical avec sa bière dans la main.

Elle n'était pas sur que son nom évoque quelque chose à l'américain, mais si c'était le cas, il comprendrait pourquoi elle connaissait cet endroit.

-J'hésite à entrer à la Thémis. J'ai la chance d'avoir une place qui m'attend là-bas, mais je sais pas si c'est vraiment ma voie. En attendant que j'me décide ... je participe à des bastons dans des bars avec des inconnus, dit-elle en souriant naturellement cette fois-ci.

La guitariste se balança sur sa chaise et laissa sa tête retomber en arrière, fermant les yeux et écoutant la musique, oubliant quelques instants son interlocuteur d'une manière totalement impolie.
Revenir en haut Aller en bas
Raymond Shields
Avocat de la Défense
Cabinet Hunter
avatar
Âge du Personnage : 44
Messages : 172
Médailles :
Ven 6 Jan - 18:16
Les réponses de Jessica aux questions de Will étaient quelques peu... décalées. En effet, plutôt que de le prendre au sérieux, celle-ci décida de partir sur de la taquinerie. Il ne s'attendais pas que cette baston allait se terminer en date mais bon why not après tout, il n'allait pas s'en plaindre. Pour preuve, celle-ci n’arrêtait pas de le regarder de haut en bas. Ses réponses ?
"-Tu veux dire, qu'est-ce que quelqu'un d'un groupe de métal vient faire à une soirée métal ?"
ou bien
"-J'ai vu de la lumière et je suis entrée"
Bref, c'était bien parti.

Le serveur apporta les deux bières, puis Jessica poursuivi :

- Au fait, je ne connais toujours pas ton nom. Peut-être que le mien te dira quelque chose. J'mappelle Jessica Rosenberg

Rosenberg... ça lui disait vaguement quelque chose. Avant de venir s'installer en France, il a feuilleté vite fais l'agenda des particuliers en France et - forcément - spécialement celui du droit. De tête, c'était le nom d'un cabinet. Donc la fille d'un avocat à la tête d'un cabinet se retrouve à être dans un groupe de métal... pourquoi pas. Mais ça expliquerai surtout pourquoi elle connait cet endroit. Elle poursuivit :

-J'hésite à entrer à la Thémis. J'ai la chance d'avoir une place qui m'attend là-bas, mais je sais pas si c'est vraiment ma voie. En attendant que j'me décide ... je participe à des bastons dans des bars avec des inconnus.

Hésiter à rentrer à la Thémis... Il faut en avoir du cran, surtout avec un père avocat ! Elle ne doit sûrement pas remarquer la chance qu'elle a. Will était assez bien placé pour parler, il était dans le même situation : sa mère procureure, sa place gratuite à Lawfield. Will lui répondit, après avoir bu une grande gorgée de sa bière :

- Attends, tu as une place déjà prête là bas grâce à ton père et tu hésites ? C'est une chance de pouvoir étudier là bas ! Et puis, vu la recrudescence d'avocats et de pros...procureurs de plus en plus jeunes, plus tôt on commence, mieux c'est. Il sourit, puis reprit : Regarde moi : j'ai presque 22 ans et je viens de commencer à exercer en tant que pros...procureur - j'y arriverai jamais -. Vraiment, si tu pe[...]

Jessica avait en fait décidé de ne pas l'écouter du tout et de s'avachir dans sa chaise, les yeux fermés, à écouter la musique en fond. Will soupira, bu quelques gorgées de sa bière, et tapota quelques instants sur son portable. Il regarda l'heure : 22h30... Trop tard pour que quelqu'un d'important puisse l'appeler. Il était temps de déstresser un peu ! Will s'adressa à Jessica :

- Ça te dirait un petit jeu ?

N'attendant en réalité aucune réponse, il appela un serveur et lui demanda un plateau de shots de vodka. Il avait envie de s'amuser un peu, et vu la personnalité de Jess', il était peu probable qu'elle refuse ce "petit" jeu.

- Ah, j'oubliais : Je m'appelle Will Brenner. Je doute que ce nom te dise quelque chose, peut-être celui de ma mère cependant : Irelia Leroy ? Comme je te l'ai déjà dit, elle est procureure. Mais elle a travaillé au barreau de Paris plusieurs années avant d'aller en Amérique. Je demande ça comme ça, on sait jamais... tu peux toujours demander à ton père... oh, je viens de faire une phrase sans fautes ! Il sourit.

_________________
Quand Ray propose un câlin:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jessica Rosenberg
Civile
Star du Rock
avatar
Âge du Personnage : 25
Messages : 71
Mar 24 Jan - 1:47
- Attends, tu as une place déjà prête là bas grâce à ton père et tu hésites ? C'est une chance de pouvoir étudier là bas ! Et puis, vu la recrudescence d'avocats et de pros...procureurs de plus en plus jeunes, plus tôt on commence, mieux c'est. Regarde moi : j'ai presque 22 ans et je viens de commencer à exercer en tant que pros...procureur - j'y arriverai jamais -. Vraiment, si tu pe[...]

Toujours la tête relâchée en arrière, elle sourit furtivement. L'amerloque avait fini par remarquer qu'elle n'écoutait pas. Pas que le contenu de ses paroles soit inintéressant, mais juste tellement classique. "Gnagnagna, t'as de la chance, tu devrais pas hésiter, moi je tuerais pour avoir une place à la Thémis...". Facile à dire quand on était sûr de son avenir. Ça n'était pas le cas de la jeune musicienne. Quel était l’intérêt de rentrer dans une très grande école d'un domaine qui ne l'intéressait peut être pas ?

Elle le laissa donc boire quelques gorgées de sa bière dans un silence gênant, toujours amusée de le mettre mal à l'aise et releva la tête quand il lui proposa un jeu, sourcil relevé.
Il ne lui laissa gère le temps de répondre, et commanda un plateau de shot.

-Now we're talking ! souri t-elle avec un accent très correct.

Elle se redressa et passa sa main dans ses cheveux roses, les recoiffant bien sur la droite et passa la pointe de ses ongles sur son sidecut fraîchement coupé. Une habitude sûrement très étrange mais qu'elle appréciait tellement. Elle regarda avidement les shots, impatiente de commencer.

Le jeune Procureur se présenta enfin. Will Brenner, fils de Irel... blablablablablablaaaah. Blablablblabla blablablablablabla, blablabla ... blablablablablablablablah. Blablablablah. Blablah.
Oh, il avait fait une phrase correcte ! Jessica se pencha en avant sur la table, laissant entrevoir une vue agréable à laquelle l'américain ne pu s'empêcher de jeter un coup d’œil. Elle lui tapota la joue amicalement mais en mettant une certaine force tout de même afin qu'il souffre un peu, tout en lui souriant.

-Oui oui oui, McConaughey, je suis fière de toi. C'est bien tout ça. Mais le plus important est ... qu'est-ce que ton jeu, et quand c'est qu'on boit ? dit-elle en plongeant son regard dans le sien et lui souriant avec un mélange de mesquinerie et de défi.

Sa dernière cuite remontait à ... hier soir. Mais son foie était bien accroché et en avait vu d'autres. En plus, elle n'avait pas de plan pour la soirée. Et puis après une telle baston, il fallait boire comme des hommes ! Après toutes ces belles excuses qu'elle s'était trouvé elle était partante pour se mettre la tête à l'envers ! Que la beuverie commence.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Phoenix Wright :: IRP → Ville :: "À La Bar"-
Sauter vers: