Simulation de tribunal / RPG dans l'univers Ace Attorney - Phoenix Wright !
 

[EVENT] Tic, Tac, Tic, Tac ... [Noctus & Nathanael]

 :: IRP → Ville :: Tribunal Fédéral :: Cafétériats Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Le Juge
Maître du Jeu
Juge Suprême
avatar
Âge du Personnage : 100.000 ans
Messages : 165
Lun 12 Sep - 19:10
12/09/2026
Tribunal Fédéral


C'est une journée comme les autres au tribunal, ou du moins, presque. En effet, toutes les salles d'audience sont pleines. Pas moins d'une demi-douzaine de procès se tiennent aujourd'hui au sein du tribunal fédéral.
Avec tous ces procès, la fréquentation du bâtiment explose naturellement, et nombreux sont les civils venus prendre part à l'audience d'un procès. Egalement, divers Avocats, Procureurs et Juges sont présent.

Parmi les affaires du jour, quelques vols, des meurtres. Plusieurs journalistes sont présents. Tous attendent devant la salle d'audience, que l'accusé sorte en homme libre ou condamné.

Consignes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Noctus Saneada
Fantôme du Passé ~
avatar
Âge du Personnage : 20
Messages : 114
Lun 12 Sep - 20:55
-La cour en a assez entendu, concernant le meurtre de Jasper Sonnagesecond'air la cour trouve l'accusée Jasmine Aintéressante... non coupable.

Les confettis tombaient sous les cris de joie de la foule tandis que le procureur déchirait ses feuilles en répétant le mot non inlassablement comme si ce mot allait finir par changer la réalité. De son côté l'avocat souriait aimablement à sa cliente. C'était là la preuve que son esprit était à mille lieux de son affaire. Il sortit de la salle félicita l'accusé, lui présenta une preuve avec une belle histoire derrière pour lui montrer que les gens sont gentils et se dirigea vers la sortie. Enfin c'était son intention mais un garde fit irruption casquette vissée sur la tête, confirma son identité et lui annonça tout de go qu'un paquet l'attendait sur la table de la cafétéria.

Son sourire aimable s'effaça, l'aiguille de son ludomètre venait de passer de zéro à curiosité.


*Un paquet? Pour moi? À la cafét?

Il allait poser la question au garde, mais celui-ci avait déjà quitté la salle. Vraiment curieux... Ding l'aiguille venait de franchir un nouveau palier. Ok, ce paquet l'intéressait! Il quitta la salle d'attente de la défense impassible devant les flashs des caméras et les questions des journalistes.

12/09/2026
Tribunal Fédéral-Cafétéria

Il venait d'arriver et quittait le murmure des foules pour celui plus feutré des conversations de table. À part que là les conversations tournaient plus autour de la grosse boite en carton sur une des tables. Il s'en approcha et l'examina... Pas d'étiquette pas de signe distinctif, juste un gros carton brun. Il tenta de la soulever mais celle-ci était bien trop lourde. Il semblait bien que cette boîte était à ouvrir sur place.

-Garçon, un godot glacé 107!

Il s'assit à la table où se trouvait le carton, insulte à toutes les mesures de sécurité prises au tribunal et aux personnes présentes. Il n'y avait plus à en douter ce garde n'en était pas un... ou peut-être bien que si après tout. Mais c'est qu'il avait là un mystère! On lui apporta son godot et il se mit à le siroter les yeux perdus dans le vague.

-L'âge sombre de la loi hein?

Il riait doucement devant ce paquet, il l'ouvrirait dès qu'il aurait fini de boire.

Spoiler:
 

_________________
La logique atteint toujours un point où elle finit par s'effondrer
Revenir en haut Aller en bas
Nathanel Equidad
Avocat de la Défense
Cabinet Equidad
avatar
Âge du Personnage : 23
Messages : 84
Ven 16 Sep - 0:13
Je vaquais comme d’habitude à mes occupations dans le tribunal. J’avais malheureusement pris l’habitude d’observer les autres procès, en attendant que je puisse faire mon premier procès. Le cabinet marchait pas top super niveau client. En même temps je n’ai pas une tête de type à qui on fait confiance. J’ai la tête d’une personne irresponsable, ce qui n’était pas totalement vrai. Dans ma jeunesse je n’étais pas trop le genre de personne à qui on confiait des trucs. Il y avait peut-être une raison à cela, je n’en savais rien. Tous ce monologue pour dire que pour le « cabinet » c’était la galère. La grosse grosse galère.

Je restais donc assis en observant une affaire opposant deux personnes dont je n’avais pas le nom. À vrais dire, je ne portais pas attention à l’affaire qui se passait devant mes yeux. J’étais trop occupé à penser à Noctus. J’avais agi d’une manière totalement étrange avec cette personne. En premier j’avais frappé avec mon verre sur la table pour aucune raison, ensuite je l’ai traité de « fou » alors que je venais de frapper sur la table comme un attardé mental. Donc niveau folie je l’emportais. Bien que son comportement m’ais fortement étonné. C’est alors que, lorsque je pensais à Noctus, un garde, casquette vissée sur le crâne, arriva pour m’interpeller. Il me demanda si j’étais bien « Nathananiel Ekilatédad », ce qui n’était pas exact mais je me reconnus. Il disait qu’un paquet à mon nom avait été laissé à la cafétéria. Bizarre… un paquet ? Qui pouvait me laisser un paquet ? Et surtout pourquoi dans le tribunal ? On pouvait me rejoindre par rapport au cabinet et pour mes amis par mon appart, donc pourquoi le cabinet !? En tout cas, cette affaire m’intriguait et je devais en avoir le cœur net. Ça m’intriguait beaucoup trop.

Je me dirigeais vers la cafétéria, et on dirait que tout le monde avait leurs conversations fixées sur ce fameux carton. Je m’approchais de la table, et je vis. Noctus. Par chance j’arrivais derrière lui. Je le vis siroter son café, par intuition un Godot glacé 107, en regardant la boîte, de quand même un mètre de hauteur. Je décidais de faire une entrée en beauté. Je m’assis à côté de lui d’une façon décontractée alors que je faisais face à l’une de mes pires rencontres.

« Que fais-tu devant mon paquet ? »


Je le regardais en souriant, un sourire qui trahissait facilement mon inquiétude.

_________________

"Faudrait que j'ai un assistant pour crier Objection à ma place..."
Revenir en haut Aller en bas
Noctus Saneada
Fantôme du Passé ~
avatar
Âge du Personnage : 20
Messages : 114
Ven 16 Sep - 4:08
Tiens, que faisait le grain de café  ici? Et son paquet? Intéressant très intéressant! Comme ça il n'était pas le seul destinataire hein? Mais quel était le critère de sélection?

-Bonjour à vous maître! Je crains que ce ne soit pas la bonne question. Ne devrions pas plutôt nous demander comment ce paquet existe à cet endroit? Puis quel est son contenu? Je compte ouvrir ce paquet quand j'aurai fini ma boisson. Vous pouvez l'ouvrir avant si vous le désirez.

Il savoura une gorgée de pure amertume, un sourire amusé sur le visage.

-J'aimerai quand même vous rappeler  qu'il s'agit d'une boîte sans identification qui a été laissée sans surveillance. Remarquez aussi ses dimensions, on pourrait cacher n'importe quoi dedans. Et pourtant, il ne montre aucun signe d'avoir été fouillé. Ce qui signifie que d'une manière ou d'une autre ce paquet à été introduit clandestinement.  Je vous laisse donc présager de son contenu.

Son ton n'avait pas changé, tandis qu'il avait énoncé un à un les élèvent d'une terrible verité. Aimable, courtois et souriant, il savourait son café comme quelqu'un qui appréciait un joli paysage depuis son balcon. Puis comme si de rien n'était.

-Vous prendrez bien quelque chose en attendant?

_________________
La logique atteint toujours un point où elle finit par s'effondrer
Revenir en haut Aller en bas
Le Juge
Maître du Jeu
Juge Suprême
avatar
Âge du Personnage : 100.000 ans
Messages : 165
Lun 26 Sep - 1:53
Quand les deux Avocats ouvrirent la boîte, ils purent observer à l'intérieur un engin explosif ainsi qu'un compte à rebours qui s'est déclenché au moment ou le carton a été ouvert. Il indique moins de 3 minutes.  Egalement, deux seringues au contenu transparent ainsi qu'une tablette bon marché. Celle-ci est allumée et présente un gros bouton "PLAY" à l'écran. Une fois l'écran effleuré, une vidéo se lance.

Une silhouette est visible à l'écran. Une forte lumière blanche émane de derrière elle, on ne distingue donc pas son visage à contre jour. En revanche, on peut observer qu'il porte un chapeau haut de forme, et une veste de costume, qu'on devine aux épaules carrées.
Celui-ci reste immobile quelques secondes, puis une voix excessivement grave -sûrement trafiquée- sort de l'appareil.


-Monsieur Equidad, Monsieur Saneada, bien le bonjour. Vous avez devant un appareil explosif, qui ne manquera pas de tuer tous ceux présents dans l'aile ouest du bâtiment. Mais avant de vous expliquer la marche à suivre, laissez moi vous dire le fond de ma pensée.
Vous les Avocats, êtes tout aussi importants que les Procureurs, ou qu'un Juge dans un procès. Tous ensemble vous constituez un équilibre. Mais vous les Avocats, êtes également une des causes de l'Age Sombre de la Loi. Vous êtes ceux qui décident de défendre les indéfendables, la porte de sortie des plus grands criminels. Vous allez jusqu'à forger des preuves et renier le sens premier de votre carrière.
J'ai eu de bons échos de vous. Peut-être êtes vous de ceux qui cherchent uniquement la vérité, mais ce n'est pas les ragots qui m'intéressent. Seule la vérité m'importe.
Je vais donc vous soumettre à une épreuve particulière. Je vais vous énoncer une énigme que la police n'a su résoudre elle même. Vous aurez le choix entre chercher la vérité et l'élucider en très peu de temps afin de sauver tous les innocents présents ainsi que vous même, ou alors la solution de facilité : vous injecter l'antidote présent dans la boîte et sauver votre propre vie pendant que beaucoup de civils mourront en inhalant le gaz contenu dans cette bombe. Voyons votre véritable nature.

Evidemment, inutile de tenter un désamorçage, vous ne feriez que faire éclater les capsules toxiques avant l'heure. Place à l'énigme !


L'écran affiche désormais une carte.




Comme vous pouvez le voir, au centre se trouve des empreintes de pas d'une personne poursuivie par la police, mais qui n'amènent nulle part, comme si la personne s'était volatilisé en plein milieu. Quel objet cette personne a t-elle utilisé ?

Cette maquette est tirée d'un fait réel qui a eu lieu dans un village, mais dont la police a été incapable de résoudre le problème. Si vous trouvez le stratagème, vous saurez quel bouton presser pour sauver la vie de tous ces innocents. Sinon, vous avez toujours les seringues. Bonne chance.


En dessous s'affichent plusieurs boutons :

  • Appareil Photo
  • Bateau Pneumatique
  • Boussole
  • Bouteille d'Eau
  • Corde
  • Couteau
  • Gilet de Sauvetage
  • Lampe Torche
  • Pelle
  • Téléphone Portable
  • Sac de Couchage


En jetant un œil au compte à rebours, les deux avocats s'aperçurent qu'il ne restait que 30 secondes...

Conseil:
 
Revenir en haut Aller en bas
Noctus Saneada
Fantôme du Passé ~
avatar
Âge du Personnage : 20
Messages : 114
Lun 26 Sep - 16:31
Comme il l'avait prévu, le grain de café et lui avaient reçu une bombe, bombe chimique d'après le terroriste. Ainsi, il comptait leur offrir le choix, résoudre en un délai ridicule un mystère que la police elle-même n'avait pas réussi à élucider avec tout le temps du monde ou se protéger et regarder les autres mourir. Non que cela allait l'affecter! Il prit les deux seringues et les plaça devant le grain de café.

20 secondes.


-Je suis désolé maître, mais vous allez devoir répondre à une autre énigme. Qui allez vous sauver? Vous n'avez que trois choix, une personne, deux personnes, ou peut-être que vous allez conserver ces antidotes, ils seront très utiles pour la police. Réfléchissez bien, il n'y a pas de mauvaise réponse, mais en même temps, il n'y en a pas de bonne. Vous devrez vivre avec la conséquence de vos choix... ou pas ! Hahaha! Il ne vous reste que dix secondes.



Son regard se porta à nouveau sur la carte. Il n'y avait pas trente six mille méthode pour ne plus laisser des traces. Il suffisait de ne plus toucher le sol. En tant que procureur de la couronne, il pouvait très bien se représenter la scène avec tous ses éléments. Comme la rivière fermée par une écluse ou le champ inondé à côté. Donc pour faire disparaître ses empreintes, il suffisait qu'au moment où il soit au milieu du champ, ils ouvrent les écluses.  
Il lui aurait fallu utiliser cette méthode, mais il lui aurait fallu un moyen de connaître le moment exact... Difficile à faire quand on est en cavale. Alors le manipuler? Dans ce cas il lui faudrait téléphoner à quelqu'un pour les ouvrir!

Mais cette méthode aurait créé une contradiction,  avec ce point du plan, les empreintes de pas auraient disparu et puis la police aurait vu les champs inondés, surtout quand on voyait ce que ça donnait. C'était ce que lui disait son esprit d'avocat de la défense.

Ingénieux... Il avait vraiment choisi de s'envoler, ou du moins d'être suspendu... En plus même si  les tracteurs se déplaçaient , cela n'aurait rien d'étrange. Il suffisait d'avoir deux complices dans les tracteurs. Et une corde rattaché aux deux tracteurs. ça et le fait que les tracteurs se trouvaient au milieu de leur bande d'herbe, la corde formant un segment parallèlle avec la rivière et passant par la fin des empreintes, corde au dessus du sol mais dans le champ.  Non... Il lui aurait fallu prévoir tout ça. Alors ses empreintes de pas avaient peut être été effacées ou la police est passée devant sans le voir. Non, il n y avait aucun moyen. Mais oui c'était ça! Il n y avait aucun moyen qu il ne s'échappe de ce champ. Mais ses pas s y arrêtaient... chassez l'impossible et ce qui reste aussi improbable que ce soit est forcément la vérité...

La solution de facilité hein?

Un Instant !

-Mesdames et messieurs veuillez garder votre calme. Les seringues pour lesquelles vous vous battez contiennent un dangereux poison. Veuillez les remettre sur ma table.

[i]Le fugitif ne s'était pas échappé il a été tué et la police avait couvert cette bavure. C'est ce que voulait montrer le terroriste... l'âge sombre de la loi. Une réponse inaccessible vu comme c'était proposé, la solution de facilité était de résoudre l'énigme ou de se protéger. Toutes deux punies par la mort. L'avocat qui ne voulait pas voir la vérité méritait la mort; celui qui ne s'intéressait qu'à lui idem.

Le compteur atteignit zéro, l'avocat amical n'avait choisi aucune option.

_________________
La logique atteint toujours un point où elle finit par s'effondrer
Revenir en haut Aller en bas
Le Juge
Maître du Jeu
Juge Suprême
avatar
Âge du Personnage : 100.000 ans
Messages : 165
Dim 9 Oct - 15:41
Zéro. Le compteur s'arrêta de défiler.

*Clap ... Clap ... Clap*

A l'écran de la tablette, l'homme au chapeau applaudi.

-Je suis impressionné Messieurs. Je pensais réellement que vous alliez échouer. Oui, les seringues contenaient du poison. Les avocats qui refusent d'ouvrir les yeux ne méritent pas de se tenir dans une Cour de Justice, un badge à la poitrine. Mais vous avez résolu le fond de l'affaire. En effet, l'homme a été abattu d'une balle dans le dos par les forces de l'ordre. Manquant de temps à cause de l'activité des tracteurs non loin, leur chef, un certain commissaire au costard orange, à ordonné l'ouverture d'une digue adjacente pour couvrir les traces de pas et son ADN afin de faire croire à la disparition complète de l'homme. Seulement, il s'est avéré que le lendemain, lorsque l'eau avait complètement pénétré le sol, une partie des traces étaient restées intactes. En effet, la force du courant avait été assez forte près de la porte pour effacer les traces, mais au fond du champ, l'eau avait a peine effleurés les pas.
Et là, trop tard, les journaux s'emparent de cette affaire et la police parle de la fuite du suspect, ainsi que d'un tour de passe-passe encore inexpliqué. Est-ce là la Justice pour laquelle vous souhaitez vous battre ? C'est à vous d'en décider. Cependant, sachez que bientôt viendra le temps ou vous devrez faire un choix. Celui de garder votre badge resplendissant à la poitrine mais représentant le mensonge, l'hypocrisie et le crime, ou le fourrer dans votre poche et courir dans l'ombre, pour le bien du peuple.
Sur ce, je vous souhaite, Messieurs les Avocats, une excellente continuation.


Un grésillement, une étincelle, et la tablette s'éteint à tout jamais.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Noctus Saneada
Fantôme du Passé ~
avatar
Âge du Personnage : 20
Messages : 114
Dim 9 Oct - 19:03
Il semblerait que le jeu venait de se terminer, mais qu'ajouter de plus, il avait joué sa vie sur un jeu et cela lui avait fait ressentir un début de frisson. Mais maintenant que l'individu venait de jouer avec sa vie... Il n'était que juste que le mystérieux animateur joue à son tour sa vie.

Noctus sortit son téléphone et photographia les seringues, la boite et son contenu, il demanda ensuite de se faire emmener des ziplocs au personnel et emballa les seringues tout en prenant soin de ne pas laisser d'empreintes dessus. Il n'avait pas pour objectif de garder les preuves pour lui,il les remettrait à la police. Il photographia chacune des étapes et enregistra les photos sur la mémoire de son appareil avant de se les envoyer sur sa boite mail. Il allait devoir acheter un téléphone neuf tiens.Il demanda un doggy bag et rangea tablette et seringues dedans toujours en photographiant chaque étape.

Le grain de café était resté figé. Bon à sa décharge, il ne s'était pas administré "l'antidote", ça devait signifier quelque chose. Enfin, il était temps de commencer le jeu qui mettrait l'existence de leur poseur d'énigmes en danger.


-On peut dire qu'avec vous l'ennui n'est pas au rendez vous maître. Soyez gentils, veuillez surveiller cette boîte et son contenu et ne laisser personne s'en approcher, si quelqu'un souhaite l'examiner demandez à voir sa plaque.

Il se dirigea ensuite vers la sortie. Téléphone à l'oreille.

-Allô police, je vous appelle pour vous informer qu'une bombe a été localisée au tribunal... Une blague? Non ce n'en est pas une... Rassurez vous elle est désamorcée... Oui elle reste dangereuse, je vous conseille de prendre aussi une équipe de démineur. Je vous attend dans le hall au revoir.

La phase 1 de son jeu venait de commencer, voyons qui le hasard choisirait pour la phase suivante.

_________________
La logique atteint toujours un point où elle finit par s'effondrer
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» event coupe du monde la semaine prochaine
» Nathanael
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» - Event II.2 - La Faiblesse des Jedi
» Event 5 : Ecriture & Dessin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Phoenix Wright :: IRP → Ville :: Tribunal Fédéral :: Cafétériats-
Sauter vers: