Simulation de tribunal / RPG dans l'univers Ace Attorney - Phoenix Wright !
 

Benjamin Hunter
Fondateur
Procureur Général
avatar
Âge du Personnage : 34
Fiche du Personnage : LIEN
Messages : 780
Médailles :
Mer 2 Mar - 17:39
Hunter frappa à la porte du bureau de Louise, un dossier léger sous le bras. Quand elle l'invita à entrer, il passa le pas de la porte et déposa le dossier par dessus le bordel sur son bureau. Il fit quelques pas en arrière et observa la réaction de la rousse.



-Un meurtre. Le fils de l'ambassadeur Sud-Coréen. L'accusée est mademoiselle Min-Young, une employée de l'ambassade. En ce moment, un délégué de l'Ambassade Française réside dans l'ambassade asiatique, des négociations entre leurs deux pays étant en cours depuis quelques semaines. C'est donc un procès difficile sur fond de tension politique, d'autant plus que les médias observeront de très près ce qu'il va se passer et que tous les témoins s'accusent l'un-l'autre. Vous pensez en être capable ?

Le Procureur Général marqua un temps d'arrêt pour lui laisser le temps de répondre.



-Il n'y a que les éléments préliminaires dans ce dossier. La liste des pièces à conviction et des témoins vous sera transmise bientôt. Si vous le voulez bien, j'aimerais vous accompagner durant le procès. J'ai entendu dire que le cabinet Wright&Co se chargera de la défense, vous pourriez avoir besoin d'un peu d'aide face à des avocats expérimentés.
Revenir en haut Aller en bas
Louise O'Brien
Graphiste
Procureure
avatar
Âge du Personnage : 26
Fiche du Personnage : LIEN
Messages : 284
Médailles :
Mer 2 Mar - 20:05

Louise avait sauvé ce fameux procès de Hamburgers, finalement. Il n'y avait pas vraiment de quoi se vanter, cela s'était joué à un cheveu (et à plusieurs quasi-crises cardiaques de la part de la jeune Procureure) avant que le verdict final tombe.
Les jours suivants avaient été tranquilles, à part cette histoire de Commissaire. Même si elle ne le montrait pas, tout cette histoire l'inquiétait et avait jeté comme un froid dans le bureau des Procureurs. On ne parlait que de ça, et à raison. Louise trouvait ça franchement... inquiétant.
Elle enleva les pieds de son bureau (un réflexe vital acquis à force d'endurer les intrusions incessantes de policiers ou Chefs Procureurs énervés dans la salle) juste à temps pour voir Hunter déposer une pile de paperasse sur son bureau. Au fur et à mesure de ses explications, les yeux de Louise s'écarquillaient de plus en plus. Un vrai procès de meurtre, son premier. Et quel procès c'était !

- Vous pouvez compter sur moi !

Si le cabinet Wright était sur l'affaire, elle avait sans nul doute affaire à quelque chose de très important. Un sentiment d'excitation mêlé d'appréhension l'envahit.

- Oh, bien entendu ! Ce serait un honneur, répondit-elle avec enthousiasme. Il n'y avait pas de quoi se réjouir d'assister à un procès pour meurtre, mais pour Louise, c'était un pas en avant - si elle gagnait. Peut-être que Hunter voulait éviter un désastre à cause du caractère politique de l'affaire, ce qu'elle pouvait comprendre. Ou bien peut-être voulait-il s'assurer d'être présent pour que le cabinet de son rival essuie une défaite cuisante. En tout cas, même si elle avait horreur qu'on lui dise quoi faire, ce serait plus rassurant. Et est-ce qu'on sait quel avocat se charge de la défense ?
Elle avait déjà eu une mauvaise expérience avec le cabinet Wright. Une mauvaise expérience dont le nom commençait par Axel et se finissait par Truth.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Benjamin Hunter
Fondateur
Procureur Général
avatar
Âge du Personnage : 34
Fiche du Personnage : LIEN
Messages : 780
Médailles :
Mer 2 Mar - 21:26
Hunter se gratta la tête. Il avait lu le nom sur un rapport remis par un détective. Pas très légal, mais c'était un des rares avantages de ce nouveau Commissaire, il menait la vie dure aux avocats et donnait autant de matière que possible aux Procureurs pour gagner lors des procès.



-Un certain Alex Proust je crois. Je l'ai rencontré il y a plusieurs mois, un Anglais ennuyant et un peu pédant, grand amateur de thé. Ce qui m'inquiète c'est qu'Apollo Justice devrait être à ses côtés, pour l'aider. Ne vous fiez pas à son grand front lustré, il est malin. Je l'ai affronté dans la Cour une fois. Un sacré fouineur.



-L'inspecteur en charge de l'enquête m'a transmis quelques éléments. Ils sont assez intéressant. Je vous ferais part de mes hypothèses avant la séance, demain. En attendant, étudiez bien ce que vous allez recevoir, construisez tous les scénarios possibles et imaginables dans votre tête. Vous devez être prête à parer n'importe quel scénario de la Défense.
Revenir en haut Aller en bas
Louise O'Brien
Graphiste
Procureure
avatar
Âge du Personnage : 26
Fiche du Personnage : LIEN
Messages : 284
Médailles :
Mer 2 Mar - 23:57

Louise se raidit un peu. Si le soleil ne brillait pas haut dans le ciel, elle aurait juré que c'était Noël !
Axel Truth, aka l'« Ennemi Public Numéro Un » ou la « Menace Alpha ». Cela n'avait rien à voir avec une quelconque rivalité Anglo-Irlandaise, bien qu'elle n'aie pas énormément d'atomes crochus avec les buveurs de thé. Ce n'était pas non plus sa première défaite, mais celle-ci avait été plus cuisante que les autres. Peut-être à cause du caractère "Monsieur Parfait" que l'avocat dégageait... Cette sensation de s'être fait surclasser sur tous les plans lui rappelait des souvenirs déplaisants, qu'elle aurait préféré laisser au placard.

- Très bien. Très bien... répéta-t-elle, songeuse. De mon côté, j'ai déjà eu affaire à Truth. Je ferai en sorte de me préparer au mieux. On va les écraser, Chef !

Avec Justice en face, ça n'allait pas être de la tarte... Mais elle pouvait se montrer très, très coriace, elle aussi.
Tandis qu'elle l'avait en face, elle se rendit compte qu'elle n'avait pas revu Hunter depuis l'incident du Commissariat. Elle prit le dossier sur ses genoux et commença à examiner son contenu en parlant :

- Au fait, vous savez si le Juge s'est remis ? Elle fit une grimace qui en disait long sur l'impression que lui avait laissée la petite "fête". Vous en pensez quoi, de ce qu'il s'est passé l'autre jour ? J'ai plus eu l'impression d'assister à un film d'horreur, personnellement.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Benjamin Hunter
Fondateur
Procureur Général
avatar
Âge du Personnage : 34
Fiche du Personnage : LIEN
Messages : 780
Médailles :
Jeu 3 Mar - 21:50


Benjamin se raidit. Il avait été le voir plus tôt dans la journée, à l’hôpital. Rien que de voir le Juge, figure d'autorité à la Cour, aussi faible l'avait fait frissonner. Un masque sur le visage, des tubes dans le bras. Le pauvre était bien mal en point. Hunter essaya néanmoins d'être modéré.



-Il est toujours à l’hôpital. Il a une commotion cérébrale, les médecins ont été obligés de le placer sous coma artificiel, il y a eu des complications. Pour tout vous dire, ils n'ont pas essayé de me rassurer, notre bon Juge n'est pas encore sorti d'affaire.

Elle lui demanda ce qu'il pensait de l'arrivée du nouveau Commissaire et ce que ça impliquait. Une question délicate. Hunter essaya de trouver des mots adaptés, mais rien ne venait.



-Je ne sais pas quoi vous dire. Il va falloir faire avec. Cependant, faites bien attention, O'Brien. Ne commettez pas l'erreur de vous mettre en travers du chemin du Commissaire, cela signerait probablement la fin de votre carrière. Au fait, personne ne doit savoir pour le Juge, ni pour Gant.
Revenir en haut Aller en bas
Louise O'Brien
Graphiste
Procureure
avatar
Âge du Personnage : 26
Fiche du Personnage : LIEN
Messages : 284
Médailles :
Mar 8 Mar - 20:39
Elle pinca les lèvres. Elle s'attendait à une réponse neutre de la part du Chef Procureur, mais pas à un tel avertissement.

- Vous plaisantez ? Des dizaines de personnes étaient là ! Même si je voulais ébruiter l'affaire, je pense que les bruits de couloir l'ont déjà fait à ma place !

Même si l'on se trouvait prétendument dans l'âge sombre de la Loi, elle ne pouvait se résoudre à croire à une énormité pareille, surtout venant de Hunter.

- Il est vrai que le Juge a... attaqué en premier. Mais ça ne justifiait pas une telle réponse. Il n'aurait même pas pu égratigner Gant.

Elle n'avait pas manqué de remarquer que les gens étaient particulièrement avares d'informations en ce qui concernait ce dernier. D'après Hunter, il était quelqu'un d'assez puissant pour écraser purement et simplement sa carrière. Mis à part le fait qu'il n'y avait pas grand-chose à écraser pour le moment, c'était assez inquiétant pour être relevé. Peut-être que son supérieur pourrait enfin l'éclairer.

- Qui est ce Gant, au juste ?

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Benjamin Hunter
Fondateur
Procureur Général
avatar
Âge du Personnage : 34
Fiche du Personnage : LIEN
Messages : 780
Médailles :
Jeu 10 Mar - 2:35
Hunter se renfrogna. Il croisa les bras et laissa ce que sa collègue lui avait dit résonner dans son esprit.



-Les bruits de couloir sont une chose. Mais divulguer ces informations à la presse en sont une autre ... Je sais que vous avez peu d'expérience, mais vous vous rendrez rapidement compte que ce qui se passe en interne dans notre profession ne sort que rarement de nos bâtiments. Certes, ce cas là est spécial, mais Gant ... il a beaucoup trop de pouvoir.

La jeune femme ne connaissait pas Gant, tout de moins c'est ce qu'imaginait Hunter. Il dû replonger dans de sombres souvenirs.



-Gant. Vous le savez, c'est un ancien Commissaire de police. Vous devez vous en méfier. Il a toujours su se mettre les gens importants et puissants dans la poche. Compagnon de piscine du Maire, équipier de golf de nombreux journalistes ...

Le Procureur soupira. Ce qu'il s'apprêtait à dire le démoralisait.



-Il a fallu qu'un avocat particulièrement talentueux se mette en travers de sa route et fasse preuve de brio pour l'arrêter. Et l'envoyer en prison. Wright. J'étais Procureur dans l'affaire ou Gant a tenté de faire accuser une ancienne Procureure Générale à sa place. Heureusement, Wright a été plus fort que moi sur cette affaire et a réussi à stopper les agissements de Gant. Mais tout ça, pour rien au final. Il fallait s'en douter. Ses relations l'on sorti d'affaire, une fois de plus.



-Il essaie de faire condamner la moindre personne suspecte. Si quelque-uns dans la Police voient en lui un leader pragmatique qui ne laissera pas un coupable s'échapper, moi je vois quelqu'un qui est prêt à emprisonner dix personnes juste pour enfermer un coupable dans le lot. Il a officiellement purgé sa peine, et pour le moment il n'y a rien qu'on puisse faire.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» Ouverture du procès de Jacob Zuma en Afrique du Sud
» [déroulement des procès]
» [procès] La Rochelle - Billlogan - arnaque
» Saintes : Marcella (procès RP)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Phoenix Wright :: IRP → Ville :: Bâtiment du barreau :: Bureaux des procureurs :: Bureau de Louise O'Brien-
Sauter vers: